Trois-Rivières l’emporte en tirs de barrage

Photo de jcossette
Par jcossette
Trois-Rivières l’emporte en tirs de barrage
Au classement, le Bellemare a maintenant 5 points d’avance sur Donnacona. Avec 15 points, Trois-Rivières pointe au 3e échelon, tandis que Nicolet est au 6e rang. La Tuque est au dernier rang de la LHSAAAQ, mais à seulement deux points de Terrebonne. (Photo : via Facebook)

En direct du Centre Sportif Léonard-Grondin, Granby accueillait le Climatisation Cloutier pour un match fort attendu. Trois-Rivières aura finalement eu le dessus 5 à 4 lors des tirs de barrage.

Les visiteurs ne tarderont pas à s’imposer en marquant deux fois, soit les buts de Karl Léveillé et Robin Lévesque. Voulant changer le cours du match, les hommes forts Sébastien Laferrière et Jonathan Fortier se chargeront du spectacle en engageant le combat. Puis c’est grâce aux unités spéciales que Granby marquera son premier filet de la soirée sur un tir payant de Tommy Beaudoin. Samuel Hatto viendra ensuite s’assurer de redonner deux buts d’avance aux siens avant la fin de la période avec son 7e de la saison. 

En début de deuxième vingt, Félix Laniel est venu s’assurer de garder les siens dans le match avec son but et l’avance du Climatisation Cloutier n’était maintenant que d’un seul but. C’est ensuite grâce à leur avantage numérique que la formation mauricienne viendra doubler son avance à nouveau lorsque Jérémy Laframboise a capitalisé sur un tir qui ne laissait aucune chance au gardien adverse.

Le troisième vingt réservait du hockey de qualité aux partisans des deux équipes puisque les Bisons sont revenus de l’arrière. Vincent Senez-Allaire a touché la cible à deux reprises pendant que son gardien Marc-Antoine Dufour ne concédait rien derrière, forçant la tenue d’une période de prolongation.

Il n’aura finalement pas eu de maître de sorte que les tirs de barrage seront finalement nécessaires. Beaudoin et Senez-Allaire rateront tous les deux leurs tirs pour Granby alors que Laframboise et Antoine Masson réussiront de leur côté pour assurer la victoire à leurs coéquipiers.
Au classement, le Bellemare a maintenant 5 points d’avance sur Donnacona. Avec 15 points, Trois-Rivières pointe au 3e échelon, tandis que Nicolet est au 6e rang. La Tuque est au dernier rang de la LHSAAAQ, mais à seulement deux points de Terrebonne.

Donnacona remporte un match de fou à Nicolet

Les représentants de Donnacona avaient rendez-vous à Nicolet, vendredi, et ils ont surpris le REEQ Isolation par la marque de 8 à 7 grâce à la performance du gardien de but Mathieu Dugas venu en relève.

Tôt en début de match, les locaux avaient pris l’avance sur un tir de Stéphane Savoie, mais la réplique est aussitôt venue du bâton de Mikaël Bédard lors d’une supériorité numérique. Puis pendant une pénalité à un de ses coéquipiers, Pier-Olivier Grandmaison est venu marquer en infériorité numérique avant que la troupe de Dany Leblond porte ensuite un dur coup aux visiteurs en marquant deux autres fois grâce Raphaël Bastille et Kevin Howson.Or, Benjamin St-Onge viendra enfiler un but important avant la fin de la période pour réduire l’écart à 4 à 2. 

Au deuxième engagement, le Métal Perreault a enfilé un but rapide pour réduire l’écart à un seul but, mais Isaac Bossé et Guillaume Desmarais ont répliqué afin de distancer l’adversaire en marquant chacun un filet. L’avance de trois buts était alors rétablie. La formation de Donnacona est aussitôt revenue à la charge deux fois plutôt qu’une pour à nouveau réduire l’écart à un seul filet. 

Le REEQ Isolation a amorcé le troisième vingt avec une mince avance d’un but et Raphaël Gosselin a rapidement créé l’égalité pour conclure la remontée des siens. Desmarais est ensuite venu inscrire son deuxième but de la rencontre pour redonner l’avance aux siens, mais encore une fois, Benjamin St-Onge viendra créer l’égalité 7 à 7 pour forcer la tenue de la prolongation.

Le héros du match ne sera nul autre que Raphaël St-Onge deviendra qui marquera le but gagnant pour le Métal Perreault. Bédard et Benjamin St-Onge ont terminé la rencontre avec 3 points chacun, tandis que venu en relève, Mathieu Dugas bloquait 42 des 45 tirs du REEQ Isolation. La défaite est allée au dossier de William Giroux qui a quand même repoussé 44 tirs devant son filet.

Les Loups signent une troisième victoire

En visite à l’amphithéâtre Léo-Paul Boutin vendredi soir, les Loups de La Tuque ont été blanchit 4 à 0 par le Métal Pless. Samedi, La Tuque recevait le REEQ Isolation de Nicolet et cette fois, l’attaque a débloqué en route vers un gain de 8 à 4.

Samedi, Jérémy Brunet et Karel St-Laurent obtenaient les départs pour leurs équipes respectives et ils se signaleront en première période puisqu’aucune des deux équipes ne parviendra à s’inscrire au pointage. 

La période médiane sera cependant beaucoup plus occupée avec 7 buts au total. C’est Raphaël Bastille qui a inscrit le premier but du match pour les visiteurs. Nicola Héon viendra ensuite égaliser avec son premier de la saison, puis son c coéquipier Jean-Simon Bélanger viendra ensuite donner l’avance aux Loups sur un tir payant. De l’autre côté, c’est Joakim Bérubé qui s’est assuré de ramener les deux équipes à égalité avec son but. Les Loups marqueront ensuite deux fois grâce à Pascal Lebel et Jonathan Bellemare. Or, avec moins d’une minute à jouer au deuxième vingt, les hommes de Dany Leblond capitaliseront à leur tour en supériorité numérique quand Pier-Olivier Grandmaison est venu déjouer le gardien adverse. 

La soirée offensive s’est poursuivie au troisième engagement. La meute a marqué deux fois sur les tirs de Mickael Bertrand et Samuel Loiselle, avant de voir le REEQ Isolation répliquer par l’entremise de Stéphane Savoie avec son 10e de la saison. Bertrand enfilera ensuite son deuxième but du match avant que Tristan Lamothe ne vienne ajouter le dernier but de la soirée dans un filet désert. 

Derick Roy en forme

Vendredi, Derick Roy obtenait un vote de confiance de la part de Simon Turcot qui lui confiait la tâche de défendre le filet des Plessisvillois. Affrontant son ancienne équipe, il voulait sûrement donner raison à son entraîneur. Aucun but ne sera marqué au premier vingt, puis au milieu du deuxième engagement, le tir payant du capitaine Comtois, ainsi que le filet de Nicolas Beauvilliers viendront donner une avance 2 à 0 aux locaux. La suite de la période sera marquée par plusieurs invitations et altercations coûtant plusieurs pénalités aux deux formations. 

Derick Roy sera finalement l’homme de la situation pour la dernière période de cette soirée de hockey. Réalisant 20 arrêts au total dans ce dernier vingt, il verra ses coéquipiers récompenser ses efforts puisqu’ils ajouteront deux autres filets grâce aux tirs de Carl-Antoine Delisle et de Tommy Veilleux. 

Autre victoire à domicile pour le Bellemare

La Chambre HC de Terrebonne était de passage du côté de Louiseville pour affronter les meneurs au classement général. Dans un match sans tambour ni trompette, les locaux l’ont emporté 4 à 2.

Sur une passe de Francis Desrosiers, William Duperron a inscrit son 2e but de la saison pour donner l’avance aux visiteurs 1 à 0. 

Au deuxième engagement, Derek Morrissette a d’abord crée l’égalité et quelques instants plus tard, son coéquipier Jérémy Plourde déjouait le gardien Dubé-Rochon pour donner l’avance aux siens 2 à 1 lors d’une supériorité numérique.  

Au troisième vingt, profitant d’une supériorité numérique, le HC voyait une belle occasion de revenir dans le match, mais c’est finalement Louiseville qui est venu capitaliser sur un tir de Justin Perron. David Bastien viendra donner espoir à son équipe en marquant avec quelques minutes à faire au cadran. Son entraîneur tentera le tout pour le tout en retirant son gardien, mais Julien Houle viendra ajouter le dernier but des siens dans une cage déserte. Pour le Bellemare, il s’agissait de son 11e gain en 12 sorties cette saison.

–          Avec la collaboration de Yuan Labbé (Relationniste LHSAAAQ)

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires