Le Chemin du Cordon dans les coups de foudre toponymiques

Par Rédaction Mékinac-Chenaux
Le Chemin du Cordon dans les coups de foudre toponymiques
(Photo : archives)

SAINT-PROSPER. La Commission de toponymie du Québec invite la population à voter pour leur coup de foudre toponymique de l’année avant le 10 février. Dans le lot, on retrouve le Chemin du Cordon, à Saint-Prosper.

Le terme cordon fait partie du vocabulaire associé aux rangs d’arrière-fleuve situés à l’intérieur des terres non riveraines du fleuve Saint-Laurent et désigne, du même coup, la limite terminale d’une série de lots parallèles en milieu rural.

Il est probable que, sous le Régime français, le terme cordon ait été utilisé à partir du milieu du XVIIe siècle, lors de l’implantation et du développement des rangs d’arrière-fleuve.

Cette voie de communication sépare les municipalités de Saint-Prosper-de-Champlain et de Sainte-Anne-de-la-Pérade.

Il faut savoir que le choix du Toponyme coup de foudre du public se fait à partir d’une liste de douze noms de lieux établie par la Commission selon, entre autres, l’originalité des toponymes, leur capacité à inspirer des images fortes et leur contribution en matière de promotion du patrimoine culturel.

Les 12 Toponymes coups de cœur retenus cette année sont les suivants :

    • Allée du Pied-d’Ancre, Les Îles-de-la-Madeleine (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine);
    • Chemin de la Tour-à-Feu, Mont-Tremblant (Laurentides);
    • Chemin du Cordon, Saint-Prosper-de-Champlain (Mauricie);
    • Chemin du Roule-Vent, Saint-Onésime-d’Ixworth (Bas-Saint-Laurent);
    • Jardin des Mots, Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier (Capitale-Nationale);
    • Lac Shkuessnekep, Rivière-aux-Outardes (Côte-Nord);
    • Le Cimetière-des-Pins, Sainte-Félicité (Chaudière-Appalaches);
    • Parc des Pointelières, Montréal (Montréal);
    • Passage des Générations, Sainte-Anne-des-Plaines (Laurentides);
    • Place des Fleurs-de-Macadam, Montréal (Montréal);
    • Pointe Qiavik, Rivière-Koksoak (Nord-du-Québec);
    • Rue de l’Entre-Gens, Saint-Ulric (Bas-Saint-Laurent).

Le Toponyme coup de foudre du public, tout comme celui de la Commission, sera dévoilé le 14 février prochain. Un prix sera remis à la suite d’un tirage au sort à l’une des personnes ayant participé au vote.

L’an dernier, c’est le toponyme Le Pâtira qui a été désigné comme Toponyme coup de foudre. Ce nom désigne un lieu-dit situé au sud-est de Montmagny, dans la région de la Chaudière-Appalaches.

Pour voter : http://www.toponymie.gouv.qc.ca/ct/vote-toponyme/index.aspx

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires