Une entreprise de Saint-Maurice rayonne à travers le Québec

Par Audrey Leblanc
Une entreprise de Saint-Maurice rayonne à travers le Québec
Pierre-Luc Toupin, propriétaire de Lettrage Hayco. (Photo : (Photo - Audrey Leblanc))

SAINT-MAURICE. Pierre-Luc Toupin, un entrepreneur de Saint-Maurice, vient à peine de se lancer en affaires que déjà les contrats affluent. Son entreprise, Lettrage Hayco, fait parler d’elle aux quatre coins du Québec. À ce jour, il a réalisé d’importants contrats, notamment pour ADF Diesel et Trévi.  

C’est au printemps 2021, après plusieurs années à pratiquer ce métier, que M. Toupin a choisi de fonder son entreprise. « Je voulais me consacrer davantage à ma famille. J’ai donc décidé de faire mes propres projets au lieu de travailler pour quelqu’un d’autre, explique-t-il. J’ai fait le grand saut, quelques clients m’ont suivi et je suis allé en chercher d’autres depuis. »

Dans la région, l’entrepreneur a signé plusieurs gros contrats. Il a lettré la flotte de véhicules de Trévi, il s’est démarqué avec son design pour Remorquage J2 et, dernièrement, il a fait toutes les vitrines chez ADF Diesel. 

« Je me suis aussi fait connaître par une fille dans un club de motos dans le coin de Montréal, ajoute M. Toupin. J’ai fait des contrats à Montréal, Québec, Trois-Rivières, Bécancour. Je suis pas mal partout. Je suis quand même surpris de voir que les gens viennent de loin pour faire lettrer leur moto. J’ai même fait un bateau à Salaberry-de-Valleyfield. » 

Déjà un agrandissement en vue

En un an et demi, la demande n’a fait que grandir. « Je n’ai plus de place en 2022 et je commence à remplir mon année 2023, soutient M. Toupin. Dans la prochaine année, je vise agrandir avec une nouvelle bâtisse. Mais je ne veux pas trop grossir non plus. Je veux rester une petite entreprise familiale avec une bonne ambiance de travail et une proximité avec chaque client. »

Lui qui a toujours voulu être son propre patron se plait à concrétiser les projets de ses clients. Tout le côté créatif de son boulot l’emballe beaucoup. « Le client arrive avec son idée et on travaille pour la développer et la peaufiner. J’ai une graphiste qui travaille avec moi pour cette portion du travail. La plupart des clients arrivent avec une petite idée en tête. Je les aide à l’éclaircir, faire des choix, je leur montre des modèles. Après, on fait une création », précise M. Toupin. 

« Quand le client entre ici, il peut repartir avec son lettrage, des cartes d’affaires, des chandails, des casquettes, etc., renchérit ce dernier. J’ai des fournisseurs dans tous les domaines. On prend les logos et on les adapte en fonction du produit que le client veut. C’est un clé en main. »

Bien sûr, chaque projet ayant ses particularités, le temps de réalisation varie énormément. « Par exemple, pour faire le lettrage d’un camion de compagnie au complet, c’est environ 10 heures de graphisme, 5 à 6 heures pour la préparation du matériel et il y a l’installation ensuite, énumère M. Toupin. Ça dépend aussi de la grosseur du véhicule. C’est entre 20 et 40 heures en moyenne pour un véhicule complet. »

Pour découvrir tous les services de l’entreprise et voir quelques réalisations : lettragehayco.com

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires