Un marché directement à la ferme

Par Audrey Leblanc
Un marché directement à la ferme
Jean-François Cossette et Geneviève Savard avec leurs enfants Rose et Paul devant une portion de leur potager. (Photo : (Photo - Audrey Leblanc))

SAINT-MAURICE. Propriétaires du Marché Notre-Dame au centre-ville de Trois-Rivières et producteurs maraîchers sur leur propriété à Saint-Maurice, Jean-François Cossette et Geneviève Savard organisent cet été des événements « marchés à la ferme ». Ils invitent ainsi les gens à venir faire leurs emplettes et rencontrer les producteurs locaux directement à leur ferme. 

Les marchés à la ferme ont lieu une fois par mois et sont organisés en collaboration avec l’entreprise florale Ombelle. Le prochain événement aura lieu le 16 septembre, de 16h à 19h, au 2001, rang Saint-Jean, à Saint-Maurice. Il y aura des légumes, des fleurs, des créations locales, des rafraîchissements et plusieurs autres produits locaux. Les visiteurs peuvent même pique-niquer sur place.

« C’est un projet qu’on avait en tête depuis quelques années, raconte Jean-François. L’idée, c’est de créer une occasion de rassembler des producteurs une fois par mois, directement à la ferme. C’est un contact direct avec les producteurs. Les gens peuvent voir comment on cultive et ce qu’on cultive. »

« On trouvait également que l’emplacement était bon étant donné qu’il n’y a rien de ce genre à Saint-Maurice et Saint-Louis-de-France, renchérit Geneviève. Il y a aussi beaucoup de nos clients qui voulaient voir notre jardin, voir comment on était installé. » 

Commerçants et producteurs

Jean-François et Geneviève habitent Saint-Maurice depuis maintenant près de 10 ans, mais ils viennent tout juste de s’installer à leur nouvelle adresse. « Je suis originaire d’ici, mais on habitait à Montréal avant, raconte Jean-François. En revenant dans le coin, Geneviève et moi, on avait en tête d’avoir un Bed and Breakfast. Puis, un moment donné, en se promenant au centre-ville de Trois-Rivières, on voit immeuble à vendre. On s’est dit qu’on pourrait y vendre nos légumes et du café comme on a tous les deux de l’expérience en restauration. »

C’est ainsi qu’en décembre 2015 le couple a ouvert officiellement son commerce. Depuis le tout début, Jean-François et Geneviève y vendent les légumes de leur jardin, les oeufs de leurs poules et bien d’autres produits de producteurs locaux. 

« On a aussi pour projet de faire des événements gastronomiques dans notre jardin. On pense à installer de grandes tables dans le jardin pour y tenir des soupers dans une ambiance champêtre. C’est un concept qui fonctionne bien ailleurs et qu’on aimerait essayer », laisse tomber Jean-François.

D’ici là, le couple envisage déjà répéter l’an prochain l’expérience des marchés à la ferme.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires