Rénovations majeures au hangar maritime de Batiscan

Par Audrey Leblanc
Rénovations majeures au hangar maritime de Batiscan
La députée sortante Sonia LeBel, le maire Christian Fortin et le préfet de la MRC, Guy Veillette, lors de l'inauguration des rénovations du hangar maritime de Batiscan. (Photo : (Photo - Audrey Leblanc))

BATISCAN. La Municipalité de Batiscan a procédé dernièrement à des travaux de restauration majeurs du hangar maritime et de l’office des signaux. 

Des investissements de plus de 132 000 $ ont permis la restauration complète du bâtiment, à commencer par la réfection des portes et des fenêtres. Toute la plomberie et le système électrique ont été refaits. L’extérieur du bâtiment a été repeint et une murale l’agrémente depuis quelques semaines. Pour la réfection du bâtiment, la Municipalité a utilisé des matériaux se rapprochant le plus possible de ceux utilisés à l’origine.

Lors d’une soirée, le 29 août, la Municipalité a inauguré l’endroit fraîchement rénové. « C’est l’aboutissement d’un projet phare pour notre collectivité. C’est un projet qui permet de conserver un joyau de notre patrimoine, a souligné le maire de Batiscan, Christian Fortin. Ce projet, j’en suis certain, apportera un élément de fierté supplémentaire à notre communauté. »

« Cette infrastructure a une portée régionale importante, renchérit ce dernier. C’est l’une des plus belles fenêtres sur le fleuve entre Québec et Montréal. Chaque année, c’est près de 5 000 visiteurs des quatre coins du Québec qui s’y arrêtent et qui ont la chance de découvrir nos couleurs locales par le travail de nos artisans locaux qui exposent et vendent leurs oeuvres dans la boutique du hangar, depuis 2007. Ce sont tous des artisans provenant de la MRC des Chenaux et à ce jour, c’est plus de 100 000 $ qui ont été engendrés en retombées économiques. »

Mentionnons que le bâtiment a été cité comme immeuble patrimonial le 6 juin 2011. Au 2e étage du hangar maritime, on y retrouve l’office des signaux. Il est l’un des 44 offices des signaux opérés de 1907 à 1967 le long du fleuve Saint-Laurent de Montréal à Halifax pour rendre sécuritaire la navigation le jour et la nuit. L’Office des signaux de Batiscan est le seul à avoir été conservé.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires