ADF Diesel : un agrandissement de 7,5 M$ à Saint-Stanislas

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
ADF Diesel : un agrandissement de 7,5 M$ à Saint-Stanislas
L’entreprise ADF Diesel a investi 7,5 M$ à son usine de Saint-Stanislas. (Photo : Audrey Leblanc)

SAINT-STANISLAS. L’entreprise ADF Diesel, spécialisée dans les moteurs diesel, a complété cet été d’importants travaux d’agrandissement à son usine de Saint-Stanislas. Une somme de 7,5 millions de dollars a été investie depuis deux ans afin de reconfigurer l’endroit.

«On l’a fait pour être capable de s’adapter au marché minier et à nos gros clients comme Exo, qui gère les trains en banlieue de Montréal. Tous les départements ont doublé avec l’agrandissement. Les travaux se sont faits sur deux ans pour ne pas interrompre la production», explique Mario Desmarais, chef de l’administration chez ADF Diesel.

L’usine de Saint-Stanislas, qui embauche 85 personnes, compte maintenant plus de 130 000 pieds carrés. On y retrouve trois salles adaptées pour tester des moteurs de différentes forces, dont une pour ceux de 4 000 forces conçus pour le secteur minier.

«Ça fait une dizaine d’années qu’on est dans le secteur minier, indique M. Desmarais. Dans ce domaine, la qualité et la fiabilité des moteurs sont primordiales parce que les entreprises sont souvent en zone très éloignée et les moteurs fonctionnent sans arrêt. Il ne faut pas que ça brise. C’est pour ça qu’on a beaucoup investi dans le contrôle de la qualité lors de nos travaux d’agrandissement.»

ADF Diesel œuvre également dans les secteurs ferroviaire et maritime. «On fait beaucoup affaire avec les ministères et les grandes entreprises qui fonctionnent par appels d’offres, ajoute M. Desmarais. On est avec La Garde côtière, la Société de transport de Montréal et les Forces armées.»

En 35 ans, l’entreprise fondée par André Fournier s’est démarquée, si bien qu’elle compte maintenant huit succursales, dont une à Toronto, et emploie tout près de 300 personnes. Avec l’agrandissement de l’usine à Saint-Stanislas, des postes sont à combler. À court terme, l’entreprise souhaite faire l’embauche de dix mécaniciens. À plus long terme, l’objectif est de créer une vingtaine d’emplois supplémentaires.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires