6 M$ pour les infrastructures d’eau dans le comté de Champlain

Par Rédaction Mékinac-Chenaux
6 M$ pour les infrastructures d’eau dans le comté de Champlain
Jean Boulet, député de Trois-Rivières, Sonia LeBel, députée de Champlain et Simon Allaire, député de Maskinongé (Photo : courtoisie)

INFRASTRUCTURES. Un montant de 6 millions $ a été attribué à la circonscription de Champlain pour améliorer les infrastructures d’eau, grâce au Fonds pour l’infrastructure municipale d’eau.

Cette aide financière permettra de mettre à jour les réseaux municipaux d’alimentation en eau potable, de gestion des eaux pluviales et de collecte des eaux usées.

À Lac-aux-Sables, on mettra à niveau deux stations de pompage d’égout. Le fédéral et le provincial investissent tous deux 380 951$, tandis que la contribution municipale s’élève à 190 476$.

La municipalité de Sainte-Geneviève-de-Batiscan remplacera environ 6378 mètres de conduites d’eau potable et restaurera la route où les travaux auront lieu. La Municipalité accorde 960 662$ au projet, tandis que les paliers de gouvernement y donnent chacun 1 921 324$.

Environ 2509 mètres de conduites d’eaux usées seront remplacées à Sainte-Thècle pour améliorer le système d’égout sanitaire. La Municipalité investit 667 946$ et les paliers de gouvernement contribuent à la hauteur de 1 335 885$ chacun.

À Saint-Luc-de-Vincennes, les gouvernements accordent tous deux 514 950$ pour le remplacement de 1044 mètres de conduites d’eaux usées et d’eaux pluviales, y compris l’installation de nouvelles conduites d’eaux pluviales pour la séparation des égouts. La Municipalité investit 257 475$.

À Saint-Stanislas, on procèdera au remplacement de 240 mètres de conduites d’eau potable. Au total, 141 470$ sont octroyés par chaque palier de gouvernement, alors que la Municipalité y mettra 70 735$.

Le gouvernement provincial accorde également 1 930 562$ à Trois-Rivières pour remettre en état le système de lagunage en remplaçant des soufflantes à la station d’épuration des eaux usées du secteur de Sainte-Marthe et remplacer 1498 mètres de conduites d’eau.

Le Fonds pour l’infrastructure municipale d’eau (FIMEAU) du gouvernement du Québec vise la réalisation de travaux de construction, de réfection, d’agrandissement ou d’ajout d’infrastructures municipales d’eau potable et d’eaux usées. Il comporte une enveloppe totale de 1,5 milliard de dollars. Deux autres appels de projets sont prévus en 2022 et en 2024. (M.E.B.A.)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires