Une première année chargée pour Sonia LeBel

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Une première année chargée pour Sonia LeBel
La députée de Champlain et ministre de la Justice, Sonia LeBel, (Photo : archives)

POLITIQUE. Le 1er octobre 2018, la candidate de la Coalition avenir Québec (CAQ), Sonia LeBel, devenait députée de Champlain en défaisant le député sortant, Pierre Michel Auger, candidat du Parti libéral du Québec. Mme LeBel a bien voulu livrer le bilan de sa première année en poste.

Quelques jours après son élection, elle obtenait les rôles de ministre de la Justice, ministre responsable des Institutions démocratiques, de la Réforme électorale et de l’Accès à l’information, en plus du titre de ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne.

«Ce fut une grosse année pour m’installer dans le comté avec les membres de mon bureau. Je suis fière d’avoir réussi à bien atterrir dans le comté après les discussions qu’il y a eu à propos du fait que je ne venais pas d’ici, mais j’ai beaucoup d’attaches en Mauricie», confie-t-elle.

«Je travaille très fort pour les citoyens. On a travaillé fort pour l’Église de Sainte-Anne-de-la-Pérade, mais également pour le Sanctuaire avec le ministre Jean Boulet, la ministre du Tourisme et la ministre de la Culture, en plus de travailler sur l’internet haute vitesse. C’est une année qui était chargée, mais on a réussi à être à l’écoute des citoyens.»

«On parle de 125 dossiers de comtés et 50 de municipalités. On est sur le point de régler les derniers détails dans le dossier de la zone d’intervention spéciale (ZIS) pour Sainte-Anne-de-la-Pérade. On a travaillé avec le Festival Western également, auquel on a donné notre appui. On attend les résultats du comité sur le bien-être animal et j’ai confiance qu’on puisse trouver des voies de passage», ajoute-t-elle.

Sa deuxième année de services s’annonce tout autant occupée. Elle surveillera de près l’évolution du dossier de l’accès à Internet haute vitesse dans les secteurs de Mékinac et des Chenaux dont les appels d’offres devraient sortir dans les prochaines semaines. Le dossier du cellulaire sur les routes de type 1, 2 et 3 la préoccupe aussi.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires