Un rafting chavire sur la rivière Mattawin

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Un rafting chavire sur la rivière Mattawin
La rivière Mattawin est très prisée par les amateurs de rafting. (Photo : courtoisie)

*MISE À JOUR, 10 mai: la personne en difficulté est finalement décédée au centre hospitalier.*

ACCIDENT. Une personne lutte pour sa survie suite au chavirage d’un rafting sur la rivière Mattawin, en Haute-Mauricie, en début d’après-midi ce jeudi 9 mai.

Alerté à 13h45, les services d’urgence se sont rendus immédiatement sur place. Un groupe de cinq personnes dans la trentaine se trouvait à bord de l’embarcation qui a renversé pour des raisons encore inconnues. Tout le monde a été secouru mais dans le cas d’un des membres, des manœuvres de réanimation ont été entreprises. Elle a été transportée au centre hospitalier où on craint pour sa vie a souligné la porte-parole de la Sûreté du Québec.

À cause de l’absence de réseau cellulaire dans ce secteur, la communication était difficile à établir. La Sûreté du Québec ouvrira une enquête afin de déterminer les causes de l’incident.

La rivière Mattawin est très prisée par les amateurs de rafting. Sur le site du Centre d’aventure Mattawin, on la décrit comme l’une «des richesses du Québec par la qualité de ses rapides et de la qualité de l’eau.»

«Trois sections de rivière proposent des défis différents selon le niveau de l’eau. Le rapide des Cinq propose 9 kilomètres sans arrêt de rapides de classe III et IV, soit le plus long tronçon de rapides de cette classe au Québec. Quand la rivière reprend son lit normal, l’activité se déplace vers la haute Mattawin afin d’affronter les rapides du Geyser, la machine à boule, le surfer et plusieurs autres. Plus de 7 rapides importants en quelques kilomètres«  peut-on lire sur leur site web.

On ne sait pas pour le moment si les rescapés pratiquaient le rafting avec un guide provenant de l’équipe du Centre d’aventure Mattawin.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de