Un Péradien honoré pour ses 40 ans de bénévolat

Par Audrey Leblanc
Un Péradien honoré pour ses 40 ans de bénévolat
Le Péradien Roger Saucier, récipiendaire du Prix Hommage Aînés pour ses 40 ans de bénévolat. Sur la photo, il est accompagné de Claude Trudel, président de la Table de concertation des aînés et retraités de la Mauricie et de la ministre Sonia LeBel. (Photo : (Photo - Audrey Leblanc))

Le Péradien Roger Saucier a reçu récemment le Prix Hommage Aînés pour ses 40 ans de bénévolat.

Au fil du temps, il s’est impliqué auprès de nombreuses organisations, si bien qu’il en a perdu le compte. À Sainte-Anne-de-la-Pérade, il n’a plus besoin de présentation. « Je m’occupe de la friperie de la municipalité avec les dames de l’AFÉAS. Je suis président de la FADOQ et je continue de m’occuper des personnes âgées, mais je n’ai pas délaissé pour autant mon bénévolat auprès des jeunes. J’ai été président du hockey mineur et je continue à m’impliquer au sein de l’organisation. Je suis marqueur et je forme la relève des marqueurs », énumère M. Saucier.

En tant que bénévole, il a oeuvré dans toutes les sphères d’activité, passant de l’église au hockey. « Je ne compte pas les heures, lance-t-il en souriant. J’en fais tous les jours. Ce que j’aime, c’est la rencontre des gens. J’aime le monde. Je vais continuer tant que je serai capable. »

Quand il a su pour le Prix Hommage Aînés, il a d’abord été étonné, puis touché. « C’est une belle marque de reconnaissance. Ça me va droit au coeur, dit-il. Je vais me souvenir longtemps de cette journée. » C’est la ministre Sonia LeBel qui lui a remis le prix. Elle a tenu à lui signifier son admiration et le remercier pour son dévouement.

« C’est important ce que M. Saucier fait. Je trouve que ce sont les personnes qui font le plus de petites choses qui finissent par faire de grandes choses. Ce sont des personnes modestes qui ont de la difficulté à parler d’elles-mêmes, mais ce n’est pas banal ce qu’elles font », mentionne-t-elle.

Aussi présent lors de la remise de prix, Yves Bouchard, président régional de la FADOQ Mauricie, a souligné l’apport important de M. Saucier. « C’est notre héros du quotidien. Il fait du bénévolat tous les jours. Ça passe souvent sous le radar, mais c’est constant. C’est la raison de vivre de Roger et c’est tellement important pour nous », conclut M. Bouchard.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires