Un jeu pour les enfants à l’église de Champlain

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
Un jeu pour les enfants à l’église de Champlain
(Photo : courtoisie)

CHAMPLAIN. La visite en réalité augmentée de l’église de Champlain revient cet été avec une nouveauté pour les enfants. Plongé en 1908, ils devront aider Lucien, le vire-chiens de l’église, à faire sortir les chiens qui sont parvenus à se faufiler dans le lieu sacré.

«Le vire-chiens s’est endormi et plusieurs chiens se sont cachés dans l’église. Les enfants auront pour défi de les retrouver et de les faire sortir. Ils seront face à différentes races de chien. Ils devront s’en approcher de diverses manières pour ne pas les effrayer ou les mettre en colère», explique le responsable du projet, Gilles Trépanier de Tourisme Champlain.

Selon lui, cet ajout incitera davantage les familles à faire la visite, chacun y trouvant son compte. «On a l’intention cette année de promouvoir encore plus le Sacré circuit qui regroupe le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap et les églises de Champlain, Batiscan et Sainte-Anne-de-la-Pérade, indique M. Trépanier. Pour se démarquer et faire découvrir notre église différemment, on a ajouté la réalité augmentée l’an dernier. Avec le jeu, notre visite s’adresse vraiment à toute la famille.»

À l’aide d’une tablette et d’une application, les visiteurs découvriront ce bâtiment patrimonial, accompagnés de Lucien, un personnage historique fictif. Il est le vire-chiens de l’église de Champlain et son rôle est de s’assurer que les chiens ne suivent pas leur maître dans ce lieu sacré. Pendant la messe, il a aussi la responsabilité de faire régner l’ordre.

C’est l’historien René Beaudoin qui prête sa voix et certains traits faciaux au personnage de Lucien. Ce dernier commente et partage le quotidien des Champlainois vers 1908. L’application lui donne vie et lui permet de se déplacer dans les allées comme s’il y était.

De plus, la visite libre permet de visiter les lieux à l’aide de points d’intérêt qui apparaissent sur l’écran et, à l’activation, révèlent des faits historiques et artistiques sur cette église classée immeuble patrimonial depuis 2001.

Amélioration continue

Développée par OHRIZON, l’application nécessaire à la visite en réalité augmentée fait l’objet d’une constante amélioration. Récemment, la firme a réalisé des tests afin de mesurer le niveau d’engagement et de plaisir des gens lors de la visite.

«Il y a huit stations à la visite et on a capté des données biométriques à chacune d’elles. L’appareil utilisé est en mesure de détecter une foule d’éléments. Il capte les niveaux émotionnels. Les données recueillies nous permettent d’évaluer si les gens ont du plaisir ou s’ils perdent l’intérêt à un moment donné. Ultimement, ça nous sert à améliorer l’expérience», précise Harrison Turnblom d’OHRIZON.

Les visites à l’église de Champlain débuteront le 27 juin. Elles se feront du mercredi au dimanche, de 10h à 17h. Pour plus de détails ou pour réserver (quand les plages horaires seront ouvertes), consultez le www.eglisedechamplain.qc.ca.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires