Toilettes de chantier : comment choisir ?

Toilettes de chantier : comment choisir ?

Les installations sanitaires sont essentielles et même obligatoires sur un chantier de construction, peu importe sa forme. Le nombre et le type de toilettes dépendent souvent de l’ampleur du chantier de construction ou du projet, mais, dans tous les cas, les toilettes de chantier sont un aspect à ne pas négliger. L’entrepreneur en construction doit toujours veiller à ce que ses travailleurs puissent aller aux toilettes à une distance raisonnable, et ce, afin de ne pas nuire au rendement du chantier et ne pas importuner les employés. Pour choisir la meilleure toilette de chantier possible, l’entrepreneur doit évaluer ses besoins en fonction des contraintes du chantier de construction.

 

Respecter les normes du Code du travail

 

Selon les normes du travail, il doit obligatoirement avoir au moins une toilette de chantier pour 25 personnes travaillant sur le site. Pour les chantiers de 25 personnes et plus, les installations sanitaires doivent obligatoirement offrir une chasse d’eau, un distributeur à savon et un lavabo. S’il y a moins de 25 personnes, une simple toilette chimique peut faire l’affaire. De plus, si l’entrepreneur travaille avec une très grosse équipe, par exemple pour la construction d’un pont ou d’un immeuble à condos, il peut être avantageux pour lui de se procurer une roulotte sanitaire comprenant plusieurs toilettes de chantier au même endroit.

 

Bien que le Code du travail ait énoncé certaines règles de base, il est possible que la convention collective des travailleurs ou encore la réglementation de la municipalité possède des normes encore plus serrées. Dans tous les cas, il est primordial de s’informer correctement pour bien choisir sa toilette de chantier et ne pas rencontrer de problèmes.

 

Choisir sa toilette selon le type de chantier

D’abord, même si le ratio d’une toilette pour 25 employés est respecté, il est parfois essentiel de s’en procurer plusieurs sur des chantiers de grande ampleur. Autrement, il est possible que les travailleurs aient à se déplacer trop loin pour utiliser la toilette, et, par le fait même, à circuler à des endroits non sécuritaires ou à gêner les travaux en cours. Il est donc primordial de placer les toilettes de chantier à des endroits stratégiques. Pour se faire, l’entrepreneur doit préalablement créer un plan du chantier à l’échelle et ensuite décider de combien de toilettes il aura besoin et surtout de quel type (bloc sanitaire, roulotte, toilettes individuelles, etc.). S’il a besoin de conseils, il peut contacter un professionnel en installations sanitaires qui saura répondre à ses interrogations et lui proposer la meilleure solution selon sa situation.

 

Ensuite, il est également important de se préoccuper de la saison dans laquelle les travaux ont lieu. Le type de toilette de chantier sera différent si la construction est effectuée en hiver ou en été. Il existe des toilettes portatives et des roulottes sanitaires adaptées pour l’hiver, comprenant un chauffage interne et une bonne isolation. L’entrepreneur doit impérativement offrir un certain confort à ses employés, voire un endroit où ils pourront se réchauffer lors des journées plus froides.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires