Nouvelle saison pour Martin Massicotte

Bernard Lepage
blepage@icimedias.ca

Nouvelle saison pour Martin Massicotte
Martin Massicotte entame sa nouvelle saison de courses de chiens de traîneau. (Photo : courtoisie Chenil des Patriotes)

SAINT-TITE. Galvanisé par son succès lors de l’Iditarod en Alaska en mars 2022, Martin Massicotte débute dans quelques jours sa nouvelle saison de courses de chiens de traîneaux. 

Programmée pour le 28 janvier au Minnesota, John Beargrease Marathon est une course de 300 milles dont le départ est à Duluth et l’arrivée, à Grand Portage.

Le musher de Saint-Tite participera ensuite le 17 février à Marquette, au Michigan, au UP200, une course de 230 milles.  

La 3e course au calendrier est prévue le 4 mars lors du Can Am Crown 250 milles, à Fort Kent, dans l’état du Maine, une épreuve que Martin Massicotte a gagnée à 10 reprises, Puis la dernière de la saison aura lieu au Chic-Chocs en Gaspésie, une course de 200 milles dont le départ est le 18 mars.

Martin Massicotte et les chiens s’entraînent depuis quelques semaines en prévision de la nouvelle saison, avec notamment une simulation de deux courses de 260 milles au cours des dernières semaines.  

« Les chiens et le musher sont en super forme », a souligné Marie-Josée Dulong, conjointe de Martin Massicotte.  D’ailleurs, celle-ci poursuit toujours la rédaction du livre racontant son épopée de l’Iditarod en 2022.

Rappelons que le musher de Saint-Tite a complété cette course de 1000 milles, réputée comme la plus difficile au monde, en 21e position, avec un temps de 10 jours, 8 heures et 17 minutes. Il rejoignait ainsi un club sélect de 825 compétiteurs depuis 1973. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires