Mysak marque en surtemps et les Bulldogs battent les Cataractes 4-3 en demi-finale

Alexis Bélanger-Champagne, La Presse Canadienne
Mysak marque en surtemps et les Bulldogs battent les Cataractes 4-3 en demi-finale

SAINT-JEAN, N.-B. — Les Cataractes de Shawinigan comptaient sur un groupe tissé serré cette saison. Si c’est ce qui a expliqué leurs succès, c’est aussi la raison pour laquelle la défaite faisait aussi mal, lundi à la TD Station.

Jan Mysak a touché la cible après 10:08 de jeu en prolongation et les Bulldogs de Hamilton ont défait les champions de la LHJMQ 4-3, lors de la demi-finale de la Coupe Memorial.

Les Cataractes avaient causé une certaine surprise en remportant la coupe du Président. Pour y arriver, ils avaient notamment vaincu deux des meilleures formations au pays: les Remparts de Québec et les Islanders de Charlottetown.

L’équipe de la Mauricie a ensuite gagné ses deux premiers matchs à la Coupe Memorial avant de revenir sur terre.

«Ce n’est pas facile de parler aux joueurs, a dit l’entraîneur-chef des Cataractes, Daniel Renaud. Ils se doivent de sortir avec la tête haute. Ils vont à tout jamais demeurer champions de la coupe du Président pour une première fois en 53 ans d’histoire chez les Cataractes.

«Ils ont accompli des choses au-delà de mes espérances comme entraîneur, au niveau de la performance et de leur dévouement pour nos succès tout au long de la saison.»

Mysak a porté le coup de grâce en faisant dévier un tir de Nathan Staios au fond du filet.

«Nathan Staios a gardé la rondelle sur son bâton pendant deux minutes et je luttais avec un défenseur, a raconté Mysak, un espoir du Canadien de Montréal. J’ai vu le tir et je me suis créé de l’espace. J’ai dévié la rondelle et elle est rentrée dans le but. C’est pas mal!»

Les Bulldogs, champions de la Ligue de l’Ontario, affronteront les Sea Dogs de Saint-Jean, équipe hôtesse du tournoi, en finale de la Coupe Memorial, mercredi. 

Les Sea Dogs visent un deuxième titre de la Coupe Memorial, après leur triomphe en 2011. Les Bulldogs espèrent mettre la main sur le précieux trophée pour une première fois.

Olivier Nadeau a amassé un but et une aide, tandis que Mavrik Bourque et William Veillette ont aussi touché la cible pour les Cataractes, qui avaient compilé un dossier de 7-0 en prolongation lors des séries de la LHJMQ. Antoine Coulombe a réalisé 39 arrêts.

Bourque, un espoir des Stars de Dallas, et Xavier Bourgault, dont les droits appartiennent aux Oilers d’Edmonton, font partie du groupe de joueurs des Cataractes qui en étaient à leur dernier match au niveau junior.

«Cette année, avec la gang de gars, l’ambiance dans le vestiaire, nous sommes rendus le 27 juin et tout le monde avait le sourire dans le vestiaire, a souligné Bourque, très émotif après la rencontre. C’était comme si la saison commençait. Ce matin, lors de l’entraînement, tout le monde avait encore le sourire. Ç’a fait que nous avions une belle gang et c’est ce qui a fait la magie de cette équipe.

«Je pense que le réservoir était vide de notre côté. Nous avons tout donné sur la glace», a ajouté celui qui a amassé deux buts et cinq aides en quatre parties au cours du tournoi.

Mason McTavish a récolté un but et une aide, alors qu’Artem Grushnikov et Logan Morrison ont également fait bouger les cordages pour les Bulldogs. Ryan Winterton a accumulé deux aides et Marco Costantini a repoussé 33 tirs.

Duel explosif

Ce ne sont pas les occasions qui ont manqué en début de rencontre.

McTavish s’est vite signalé, mais il a atteint la barre transversale après avoir effectué une belle feinte. À l’autre bout de la patinoire, Daniel Agostino a vu son tir effleurer la barre transversale avant de passer par-dessus le filet.

Bourque a finalement ouvert le pointage avec 5:21 à faire au premier vingt. Il a profité d’une belle remise de Nadeau pour surprendre Costantini.

Les Bulldogs ont répliqué 1:50 plus tard, quand les équipes évoluaient à quatre contre quatre. Bourgault a tout juste laissé filer Grushnikov, qui a fait dévier une remise de McTavish derrière Coulombe.

McTavish a ensuite donné les devants 2-1 aux Bulldogs après 1:23 de jeu en deuxième période, peu de temps après la fin d’un avantage numérique. Il s’y est pris à deux reprises pour battre Coulombe du côté de la mitaine.

À leur tour, les Cataractes n’ont pas perdu beaucoup de temps avant de répliquer, créant l’égalité à 5:49 du deuxième vingt. Nadeau a habilement fait dévier un tir d’Isaac Ménard derrière Costantini.

Avery Hayes a cru pendant un instant avoir donné les devants aux Bulldogs tôt en troisième période, mais son but a été annulé par les arbitres. Il semble que le coup de sifflet se soit fait entendre avant que la rondelle traverse la ligne des buts.

Veillette a placé les Cataractes en avant quelques instants plus tard, avec 9:59 à faire en temps réglementaire. Il a dévié un tir d’Angus Booth dans la partie supérieure.

Morrison a toutefois répliqué 3:55 plus tard, profitant d’une remise parfaite de Winterton pour battre Coulombe.

Mysak a ensuite joué les héros lors d’une prolongation où les deux équipes ont obtenu des chances de s’imposer.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires