Sonia LeBel passe de la Justice au Conseil du trésor

Par Rédaction Mékinac-Chenaux
Sonia LeBel passe de la Justice au Conseil du trésor
Sonia Lebel, ministre de la Justice et députée de Champlain. (Photo : Bernard Lepage)

POLITIQUE. Le premier ministre du Québec, François Legault, a procédé à un remaniement au sein de son conseil des ministres. De ce fait, la députée de Champlain, Sonia LeBel, passe du ministère de la Justice à la présidence du Conseil du trésor.

Mme LeBel conserve aussi ses titres de ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne et ministre responsable des Institutions démocratiques, de la Réforme électorale et de l’Accès à l’information.

À titre de présidente du Conseil du trésor, Mme LeBel aura pour mandat de négocier le renouvellement des contrats de travail des 500 000 employés de l’État. Elle sera aussi en charge de faire avancer les travaux parlementaires sur le projet de loi 61 en lien avec la relance économique à l’automne.

Le préfet de la MRC des Chenaux et maire de Saint-Maurice, Gérard Bruneau, voit cette nomination d’un bon œil.

«C’est une très belle promotion pour Mme Lebel. Pour nous aussi, c’est une bonne nouvelle puisqu’elle sera plus près des prises de décisions. On sait que ce qui fait avancer les projets, c’est l’argent et ça vient du Conseil du trésor. On est vraiment fier d’elle! Elle a fait un très bon travail dans son rôle précédent et je vois ça comme un avancement au niveau des autorités gouvernementales.»

«Si je ne me trompe pas, c’est la première femme à atteindre cet objectif, a pour sa part témoigné Bernard Thompson, maire d’Hérouxville et préfet de la MRC de Mékinac. Nous allons peut-être moins la voir souvent, car elle sera fort probablement occupée, mais connaissant Mme LeBel et son honnêteté, son intégrité, elle va conserver le même rapport très cordial que nous avions avant. Elle va continuer de nous aider à mener à terme nos dossiers.»

Le remaniement ministériel envoie Christian Dubé au ministère de la Santé; Danielle McCann devient ministre de l’Enseignement supérieur; Jean-François Roberge conserve le ministère de l’éducation, mais primaire et secondaire seulement; Nadine Girault devient ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, ainsi que ministre des Relations internationales et de la Francophonie, tandis que Simon Jolin-Barette remplace Sonia LeBel au ministère de la Justice. Ce dernier conserve aussi ses rôles de ministre responsable de la Laïcité et de la Réforme parlementaire et leader parlementaire du gouvernement. (M.E.B.A) (J.C.)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de