Résultats des élections fédérales 2019

Suivez les résultats des élections fédérales 2019 dans votre circonscription en consultant notre page d'accueil.

Voir les résultats

«On veut donner à l’entreprise des racines locales»

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
«On veut donner à l’entreprise des racines locales»
Abdel Ould Baba Ali entouré de Geneviève Massicotte et Dominique Turcotte, toutes deux employées à la Fromagerie. (Photo : Audrey Leblanc)

SAINTE-ANNE-DE-LA-PÉRADE. Propriétaire depuis deux ans de la Fromagerie Le Baluchon à Sainte-Anne-de-la-Pérade, la famille Ould Baba Ali a pour projet d’agrandir le bâtiment situé en bordure du Chemin du Roy de sorte que la totalité de la production se fasse au même endroit.

Présentement, les premières étapes de la production se font à l’usine de Champlain. Le fromage est ensuite transporté à Sainte-Anne-de-la-Pérade où il est vieilli et vendu à la boutique.

Cette façon de faire avait été instaurée par les anciens propriétaires, lorsque l’entreprise portait le nom de Fromagerie F.X. Pichet. Après quelques mois d’opération, les nouveaux propriétaires souhaitent déménager l’usine de Champlain à Sainte-Anne-de-la-Pérade. Les trois actionnaires, Abdel Ould Baba Ali, sa femme Claire Jeffrey et leur fils Yacine, ont d’ailleurs déjà entrepris les démarches nécessaires.

«Le terrain derrière le bâtiment à Sainte-Anne est grand. On a la place pour agrandir, indique le directeur général de l’entreprise, Abdel Ould Baba Ali. C’est un projet qui se concrétisera au cours des prochains mois.»

De plus, les propriétaires multiplieront leurs efforts pour faire rayonner leur entreprise dans la région. «On est la seule fromagerie en Mauricie et on tient à ce que les gens s’approprient Le Baluchon, qu’ils en soient fiers. On veut donner à l’entreprise des racines locales», mentionne Yacine Ould Baba Ali.

«On participe à plusieurs événements et marchés publics, dont celui de Saint-Narcisse et celui de Trois-Rivières, ajoute-t-il. On met aussi plus d’énergie dans la boutique. On fait même du fromage en grains maintenant parce que c’est demandé et apprécié des gens.»

Une retraite écourtée

Abdel Ould Baba Ali était à la retraite depuis seulement trois mois quand il a entrepris des démarches pour acquérir la fromagerie à Sainte-Anne-de-la-Pérade.

«J’ai pris ma retraite en janvier 2017 et je n’avais aucune intention de prendre les rênes d’une entreprise, raconte-t-il en riant. Mais voilà qu’au printemps, j’étais déjà embarqué dans ce projet. Je n’ai même pas eu le temps de respirer.»

«Je savais depuis plusieurs mois que Marie-Claude Harvey voulait vendre, poursuit ce dernier. Je l’ai appelée pour savoir comment ça se passait, savoir si elle avait trouvé preneur. Elle m’a dit non. J’ai été surpris! Je lui ai demandé son prix et on a commencé à parler plus sérieusement. On a entrepris des démarches pour l’achat en avril 2017 et on était déjà ici le mois suivant. En juillet, on faisait la première production.»

À son arrivée, la famille Ould Baba Ali a décidé de concentrer ses énergies uniquement sur la production du fromage Le Baluchon, produit vedette de l’entreprise qui a d’ailleurs gagné plusieurs prix.

«Les anciens propriétaires faisaient aussi des fromages à pâte molle. On a mis ça de côté en arrivant pour se concentrer sur une chose à la fois, indique le directeur général. On voulait d’abord consolider le marché du Baluchon avant de regarder pour autre chose. Notre première priorité était de s’assurer que Le Baluchon soit de haute qualité comme c’était le cas dans le passé, qu’il se démarque encore parmi les meilleurs fromages.»

De nouveaux produits

Avec le temps, l’entreprise a élargi sa gamme de produits. En plus du Baluchon, elle offre maintenant du fromage en grains et Le Valleroy, une nouveauté faite en l’honneur de la région et de la Vallée de la Batiscan. «Le Valleroy est entre le fromage à pâte molle et le semi-ferme, précise Yacine Ould Baba Ali. C’est quelque chose de complètement unique.»

À l’automne, un fromage de type raclette sera sur les tablettes. La famille Ould Baba Ali prévoit aussi faire des fromages à pâte molle à moyen terme. Mais pour cela, les travaux à la bâtisse de Sainte-Anne-de-la-Pérade devront être achevés.

Plus de 30 ans d’expérience

Originaire d’Algérie, Abdel Ould Baba Ali compte plus de trente ans d’expérience dans le domaine fromager. En 1982, il a obtenu un contrat à l’Institut de technologie agroalimentaire (ITA) de Saint-Hyacinthe pour créer une fromagerie artisanale dans le but d’enseigner les rudiments du métier. En 2010, il a participé à la création du Centre d’expertise fromagère du Québec. Il a aussi travaillé à titre de conseiller auprès de plusieurs fromageries partout à travers la province.

***

En lice pour un prestigieux prix

Le fromage Le Baluchon figure parmi les finalistes de la 21e présentation de Sélection Caseus, le concours des fromages du Québec. Le Baluchon est un fromage à pâte semi-ferme et à croûte lavée fait de lait de vache biologique. En tout, 58 des meilleurs fromages du Québec, provenant de 28 fromageries, sont dans la course pour remporter l’un des prestigieux prix Caseus, dont le Caseus Or qui couronnera le meilleur fromage du Québec. Les lauréats seront dévoilés le 11 septembre prochain au Musée de la civilisation, à Québec.

 

Partager cet article

2
Laisser un commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
smailJoël Dupuis Recent comment authors
  S'inscrire  
newest oldest most voted
Notifier de
Joël Dupuis
Guest

Félicitations! Votre fromage est très bon. Bon succès!

smail
Guest
smail

le baluchon chez nous c’est la » rezma » c’est a dire une collection ou un ensemble ce qui veut dire forcement qu’on aura beaucoup de surprise dans la ‘rezma’ bravo à toute l’équipe et bonne continuation