Nouvelle exposition permanente au Vieux presbytère

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
Nouvelle exposition permanente  au Vieux presbytère
Émilie Roy-Element, adjointe à la direction, et Alexandre Pétrin, coordonnateur aux expositions et activités, devant la maquette du site, un élément de l'exposition qui comportera un élément technologique. (Photo : Audrey Leblanc)

BATISCAN. L’exposition permanente du Vieux presbytère de Batiscan changera complètement. Ce sera désormais l’histoire du bâtiment à travers les époques qui sera mise de l’avant.

«Les dernières petites modifications qui ont été faites sur l’exposition datent de 2006, mais sinon rien n’a changé depuis 1998», indique Émilie Roy-Element, adjointe à la direction du Vieux presbytère.

L’exposition permanente qui était en place depuis un peu plus de 20 ans était ciblée sur la vie d’un curé de campagne au 19e siècle. «Maintenant, on va axer la visite sur l’histoire globale de la maison. On va aussi apporter d’autres personnages. Le vieux presbytère va nous parler de son histoire, mais pas juste comme presbytère. Ça n’a pas seulement été ça», explique Mme Roy-Element.

Cette dernière précise également que l’architecture de la bâtisse sera mise en lumière. «On va aussi aborder le sujet de l’église qui était tout juste à côté à l’époque, ajoute-t-elle. Grâce à la technologie, on va pouvoir montrer aux gens ce que c’était.»

D’ailleurs, l’exposition comprendra plusieurs éléments technologiques, ce qui n’était pas le cas auparavant. «Le concept qu’on développe va englober plusieurs aspects de la visite comme l’accueil. Il faut s’attendre à une expérience multisensorielle», soutient celle qui est responsable du projet.

Plus de 150 000$ investis

Si tout se déroule comme prévu, les visiteurs pourront profiter de cette nouvelle expérience à l’été 2020. «Les gens vont aussi pouvoir apprécier un parcours extérieur en continuité avec la visite à l’intérieur, indique Mme Roy-Element. On va vraiment structurer une visite sur le site. Il y aura de nouveaux panneaux sur les sentiers.»

De plus, on proposera aux groupes scolaires et aux familles de nouvelles activités éducatives.

Le projet se chiffre à un peu plus de 150 000$. Une subvention du ministère de la Culture vient éponger une très grande partie de cette somme. La balance du montant est comblée par le Vieux presbytère et des partenaires.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de