Le nouveau départ de Jean-François Doucet

Le nouveau départ de Jean-François Doucet

SAINT-LUC-DE-VINCENNES. Poussé par le désir d’être maître de son avenir, Jean-François Doucet a fondé Machinerie des Chenaux en 2011.

L’entreprise, qui se spécialise dans l’entretien et la réparation de machinerie de tout type, se démarque par son service à domicile. À bord de son unité mobile, Jean-François se déplace de Joliette à Québec pour effectuer des réparations et répondre aux urgences.

Quand il n’est pas sur la route, il travaille à l’atelier à Saint-Luc-de-Vincennes.

«Machinerie des Chenaux, c’est un projet que j’ai eu en 2010 à la suite d’une mise à pied massive à l’usine Kruger, raconte-t-il. J’y ai travaillé pendant cinq ans et c’était la deuxième fois que j’avais été mis à pied. Je commençais à fonder ma famille et je trouvais ça dur de me faire mettre à la porte comme ça sans le savoir à l’avance.»

Passionné de mécanique, il a commencé par faire des réparations à domicile. «Pendant un an, j’étais tout seul avec mon petit camion, se souvient Jean-François. Je travaillais sur la route. Je n’avais pas de garage.»

Rapidement, les clients se sont multipliés et il a dû demander l’aide de son ami mécanicien à plusieurs reprises.

«On avait déjà travaillé ensemble auparavant, donc on a eu l’idée de s’associer et de bâtir ensemble Machinerie des Chenaux. On a monté notre plan d’affaires  et fait notre étude de marché. On a évalué qu’il y avait de la place sur le marché pour nous, alors on a foncé là-dedans à pieds joints», indique Jean-François.

Le vent dans les voiles

Dès les premiers mois, les associés ont embauché leur premier employé. Au fil du temps, l’équipe a grossi en réponse à la demande. Ils sont maintenant sept employés.

Depuis un an, Jean-François est l’unique propriétaire de Machinerie des Chenaux, son ancien associé ayant décidé de relever de nouveaux défis.

«Ce qui fait que Machinerie des Chenaux existe, c’est parce que je suis un passionné de mécanique, confie-t-il. J’aime voir beaucoup d’équipements différents, j’aime la variété. Je suis parti de rien pour bâtir cette entreprise et je suis fier du résultat et du chemin parcouru.»

Machinerie des Chenaux a remporté plusieurs prix depuis son ouverture en 2011. Elle a rayonné tant au niveau régional qu’au niveau provincial. En 2016, elle a obtenu la première place au Gala Artisan des Chenaux dans la catégorie «Entreprise de service».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Marie-jo Morrissette
Marie-jo Morrissette
4 années

Crime! Félicitation J-F!!! Vraiment nice!

Robert Perron
Robert Perron
4 années

Bien content pour toi JF …c’est bien mérité!

Yves Brouillette
Yves Brouillette
4 années

Bravo Jean François je suis content et fière de ta réussite Et sans aucun doute je savais que tu réussirais avec ta détermination et ta gentillesse
Félicitations à toi et toute ton équipes