Maxim Lachance avec l’ABC du baseball Canada… à 15 ans!

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Maxim Lachance avec l’ABC du baseball Canada… à 15 ans!
Maxim Lachance pourrait disputer trois saisons avec l'ABC du baseball Canada avant de rejoindre les Aigles Junior de Trois-Rivières à l'âge de 18 ans. (Photo : courtoisie)

BASEBALL. Il n’y a pas à dire, Maxim Lachance suit les traces de son frère Jaycob, 19 ans, ce dernier ayant reçu une bourse d’études de la part du Frontier Community College, en Illinois. Âgé de seulement 15 ans, il a fait sa place sur l’équipe de l’ABC du baseball Canada, réservée aux 16-18 ans, ce qui l’a conduit devant les projecteurs chez nos voisins du Sud.

Sur le calendrier de l’ABC du baseball Canada se trouvent trois tournois d’envergure consécutifs, soit un en Floride, un en Caroline du Nord et un en Géorgie.

« Lorsque j’ai été sélectionné, j’étais très content et quand même fier de moi. Ils ont trouvé que j’avais une belle projection pour l’avenir pour un joueur de 15 ans », confie celui qui évolue aux postes de lanceur et voltigeur.

D’ailleurs, sa balle rapide atteint déjà les 84 mph. Il possède également une bonne balle courbe et un changement de vitesse dans sa manche.

« Nous irons en Floride pour disputer le tournoi Perfect Game. C’est l’un des plus gros tournois aux États-Unis. C’est vraiment le fun de pouvoir jouer du baseball de gros calibre. Mes coéquipiers m’ont dit qu’il y aurait plusieurs recruteurs et qu’il peut y avoir des discussions pendant le tournoi ou après le tournoi. Ça va être une belle expérience », ajoute-t-il.

« Je suis peut-être trop jeune, mais ce n’est pas grave. Ça va me permettre de me faire voir déjà et peut-être de me faire offrir une place à 17 ou 18 ans. »

Avec une balle rapide à 90 mph, l’aîné des deux frères, Jaycob a reçu une bourse d’études américaine et obtenu un poste de lanceur au sein des Bobcats de Bryant & Stratton College, dans la Ligue de baseball National Junior College Athletic Association (NJCAA). Il quittera donc le foyer familial en août prochain et combinera rêve et passion, soit le baseball et les études en mécanique automobile. D’ici son départ, il évoluera avec les Aigles Junior de Trois-Rivières.

« C’est mon frère et mon père qui m’ont donné le goût du baseball étant jeune. Mon frère a commencé à un jeune âge lui aussi. Il m’a toujours encouragé et il m’a conseillé sur quoi faire et sur ce que lui a fait pour se rendre là, avec un collège américain », ajoute le jeune homme.

La pandémie n’aura pas ralenti le développement de ces deux passionnés de baseball. Malgré le confinement, l’annulation des compétitions et la fermeture des centres d’entraînement, ils ont pu compter sur leur père.

Grâce aux installations construites et aménagées par ce dernier, ils ont pu s’entraîner et poursuivre leur développement à la maison. Papa a notamment transformé le garage familial en centre d’entraînement, créé un monticule de lanceurs et une cage de frappeurs dans la cour arrière.

« À long terme, c’est sûr que je voudrais aussi signer un contrat avec un collège américain. Et comme tous les jeunes joueurs, j’ai le baseball majeur comme rêve depuis que je suis tout jeune. Pour l’instant par contre, je ne pense pas au futur. Je me concentre sur mon développement de joueur de 15 ans et je vais y aller tranquillement, étape par étape », conclut-il.

Maxim pourrait disputer trois saisons avec l’ABC du baseball Canada avant de rejoindre les Aigles Junior de Trois-Rivières à l’âge de 18 ans.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires