Les alcools québécois à l’honneur Aux Cinq Soeurs

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Les alcools québécois à l’honneur Aux Cinq Soeurs
Comme l'ensemble de la décoration de leur café-boutique, le présentoir dédié aux alcools québécois serait d'une digne d'apparaître dans une revue spécialisée. (Photo : Courtoisie)

SAINTE-THÈCLE. Après une fermeture temporaire causée par la crise sanitaire mais qui a aussi permis de recharger les batteries de ses propriétaires, Aux Cinq Sœurs a profité de sa réouverture au printemps pour revoir quelque peu son offre, diminuant les produits artisanaux au profit de l’épicerie fine.  

«Nous avons triplé la surface dédiée au volet alimentaire», explique Roxanne Monfette. L’élément le plus marquant de ce virage est le présentoir réservé aux produits alcoolisés québécois. «On incite les gens à manger local mais aussi à boire local», souligne l’entrepreneure qui ouvrait avec son conjoint Olivier Myre leur café-boutique à Sainte-Thècle il y a presque déjà cinq ans.

De la bière vieillie en fût de chêne au mousseux à l’érable en passant par les vins, spiritueux et cidres québécois, l’offre est alléchante et variée. «Une belle place est accordée aux produits de la Mauricie comme ceux des Boissons du Roy à Sainte-Anne-de-la-Pérade, du Domaine et Vins Gélinas à Saint-Sévère et bien sûr, du Vignoble Clos de Sainte-Thècle dont nous sommes très fiers d’être le dépositaire officiel local.»

Depuis une couple d’années, le marché des alcools québécois est en effervescence avec la création de plusieurs produits dérivés de la pomme, de la poire, de l’érable, du miel, du cassis, etc. Et bientôt promet-elle,  des boissons québécoises non alcoolisées seront aussi introduites dans la boutique.

L’offre est appelée à changer régulièrement en fonction des nouveaux arrivages sur le marché.  Comme la vente de vins québécois a explosé dans la dernière année, certaines cuvées ne sont pas encore disponibles, mais Aux Cinq Sœurs s’est assurée d’être inscrit dans les listes d’attente de ces vignobles.

«On a choisi des vins qu’on connaissait ou dont on n’avait entendu parler. On essaie aussi d’avoir des produits qu’on ne retrouve pas dans les épiceries ou à la SAQ. Nous sommes aussi ouverts aux suggestions de nos clients», termine Roxanne Monfette qui avait déjà elle-même travaillé dans une SAQ avant de démarrer son entreprise.

Quelques alcools québécois en vedette

  • Vignoble Val Caudalies
  • Domaine Les Salamandres
  • Domaine Labranche
  • Cidrerie Milton
  • Cassis Monna & Filles
  • Distillerie des Appalaches
  • Microbrasserie À la Fût
  • Microbrasserie Le Temps d’une Pinte
  • DesrochersD

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires