Le Gala des grands chefs se transforme en livre de recettes

Photo de Marie-Eve B. Alarie
Par Marie-Eve B. Alarie
Le Gala des grands chefs se transforme en livre de recettes

COMMUNAUTÉ. Pandémie oblige, le Gala des grands chefs, qui réunissait plusieurs centaines de personnalités d’affaires et des chefs de renom de la région, a été mis sur pause. Cependant, la Société canadienne du cancer – section Mauricie ayant encore besoin de financement, un groupe de bénévoles a décidé d’amener le Gala des grands chefs dans les cuisines grâce à la publication d’un livre de recettes.

Vingt-huit personnalités de la région se sont prêtées au jeu et ont toutes proposé une recette qui se retrouve dans le livre. Par ailleurs, cinq chefs renommés qui devaient participer au Gala des grands chefs de la Mauricie ont reproduit les recettes du repas gastronomique qui était prévu au gala.

«C’est parti de l’idée qu’on ne voulait pas rester les bras croisés cette année pour la Société canadienne du cancer (SCC). Les gens de la SCC nous ont interpellés. Il y a eu beaucoup de coupures à l’interne et ils pouvaient plus ou moins nous aider. Beaucoup d’organismes de la région vont faire face à des manques monétaires en raison d’événements-bénéfices qui ne se tiennent pas», souligne Me Cassy Bernier, coprésidente d’honneur de l’édition du 2020 du Gala des grands chefs de la Société canadienne du cancer.

Me Bernier s’est associée à Jean-Philippe Martin, copropriétaire du Complexe Laviolette et coprésident d’honneur, ainsi qu’à Marie-Christine Vézina, directrice générale de la Fondation du Cégep de Trois-Rivières pour mener à bien ce projet dans des délais serrés. L’objectif est d’amasser un minimum de 30 000$ à remettre à la Société canadienne du cancer.

«C’est aussi une façon de transposer vivre le Gala des grands chefs à la maison. D’habitude, un billet pour le Gala peut coûter 200$. Là, on a une panoplie de recettes variées pour 30$. On y retrouve également des accords mets et vins, ainsi que des accords mets et bières en collaboration avec la Route des brasseurs, de sorte qu’on met de l’avant plusieurs bières locales et des produits de distilleries d’ici», ajoute Me Bernier.

L’argent amassé sera remis à la Société canadienne du cancer pour financer la recherche et pour soutenir les personnes touchées par la maladie.

Il sera possible de se procurer le livre de recettes du 30 novembre à la fin du mois de janvier au coût de 30$  via la boutique en ligne d’Il était une fleur (www.iletaitunefleur.ca/produit/livre-de-cuisine-au-profit-de-la-scc), aux Canadian Tire du boul. des Forges (Trois-Rivières) et de Nicolet, sans les supermarchés IGA de la famille Paquet et au Familiprix Daniel Vermette, Jérôme Champagne-Parent et Roxanne Boisvert. Les personnalités ayant participé au livre de recettes vendent également des copies du livre.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires