Le début de la pêche aux petits poissons des chenaux reporté au 20 janvier

Photo de Marie-Eve B. Alarie
Par Marie-Eve B. Alarie
Le début de la pêche aux petits poissons des chenaux reporté au 20 janvier
(Photo : Stéphanie Paradis)

SAINTE-ANNE-DE-LA-PÉRADE. En raison des températures douces des derniers jours et qui se poursuivront jusqu’à la fin de la semaine, l’Association des pourvoyeurs de la rivière Sainte-Anne doit reporter de nouveau l’ouverture de la saison de pêche aux petits poissons des chenaux. Cette fois-ci, on espère pouvoir lancer les activités le 20 janvier.

La rivière Sainte-Anne est presque entièrement gelée sur toute sa superficie. Le couvert de glace est d’environ six à huit pouces, mais le couvert de glace doit être de 12 pouces pour permettre l’installation du village de pêche sur la rivière.

«Il nous manque environ trois nuits avec des températures autour de -12 à -15 degrés Celsius pour sécuriser la rivière. La météo s’annonce encore douce cette semaine, mais d’après les prévisions, le froid reviendra vers samedi. En ouvrant la saison le 20 janvier, ça nous laisserait environ cinq fins de semaine de pêche, soit jusqu’au 21 février», explique Steve Massicotte, porte-parole de l’Association des pourvoyeurs de la rivière Sainte-Anne.

La saison devait initialement débuter le 26 décembre dernier, mais les températures particulièrement douces du temps des fêtes ont fait fondre le couvert de glace sur la rivière Saint-Anne.

Une dizaine de pourvoyeurs seront au rendez-vous pour cette 83e édition. Ce sont 100 chalets qui seront disponibles pour la location en bulle familiale.

«Tout arrive cette année! Ça aura été un véritable marathon. On a commencé à travailler sur le plan sanitaire. Ça a continué en novembre et on a eu la réponse en décembre, rappelle-t-il. On a toutes les autorisations des plans sanitaires régional et national, on a l’appui de la sécurité publique et de la ministre du Tourisme qui a réitéré que l’activité aurait lieu.»

«La pêche aux petits poissons des chenaux donne aussi une chance de faire une activité en famille, bulle familiale», ajoute M. Massicotte.

Afin de se conformer au couvre-feu en vigueur de 20h à 5h jusqu’au 8 février, la pêche aux petits poissons des chenaux sera permises de 8h à 18h.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires