Laurence Vincent-Lapointe aux Jeux olympiques

Photo de jcossette
Par jcossette
Laurence Vincent-Lapointe aux Jeux olympiques
L’attente en aura valu la peine pour la Trifluvienne Laurence Vincent Lapointe. Canoë Kayak Canada et le Comité olympique canadien ont dévoilé la composition de l’équipe de canoë-kayak de vitesse du Canada qui a été nommée pour participer aux Jeux olympiques de Tokyo 2020 et son nom s’y retrouve. (Photo : Archives)

L’attente en aura valu la peine pour la Trifluvienne Laurence Vincent Lapointe. Canoë Kayak Canada et le Comité olympique canadien ont dévoilé la composition de l’équipe de canoë-kayak de vitesse du Canada qui a été nommée pour participer aux Jeux olympiques de Tokyo 2020 et son nom s’y retrouve.

Le canoë féminin s’inscrit au programme olympique pour la première fois aux Jeux de Tokyo, assurant ainsi l’égalité des genres de ces disciplines, alors qu’on disputera quatre épreuves en kayak et deux épreuves au canoë autant chez les hommes que chez les femmes.

Le Canada sera bien représenté dans cette nouvelle discipline olympique par les multiples championnes du monde Laurence Vincent Lapointe et Katie Vincent. Ce duo a remporté l’or aux Championnats du monde de 2018, pulvérisant du même coup son propre record mondial du C-2 500 m. Vincent Lapointe a mis la main sur deux autres médailles d’or à cette compétition, au C-1 200 m ainsi qu’au C-1 5000 m.

« Je ressens beaucoup d’amour et de soutien de la communauté dans ces moments qui précèdent les débuts du canoë féminin, a affirmé Vincent. Quand l’officiel au départ donnera le signal à Tokyo, j’espère que ce sera un moment que tous les Canadiens et tous les pagayeurs fêteront. C’est difficile de ne pas penser au parcours qui a été réalisé pour se rendre jusqu’ici, mais au-delà des résultats, j’ai connu une des années les plus folles et les plus gratifiantes de ma vie. Ces Jeux olympiques représentent une occasion de célébrer et de récolter les fruits de notre travail acharné, de notre ténacité et de notre dévouement. On ne peut pas contrôler le résultat, mais on peut s’engager à faire de notre mieux et à tout laisser sur l’eau. »

Les 16 pagayeurs ont été sélectionnés au sein d’Équipe Canada grâce à leurs performances aux Championnats de monde de canoë de vitesse 2019 en Hongrie, aux Essais olympiques de CKC à Burnaby, en Colombie-Britannique, ainsi qu’à l’aide de nombreuses évaluations de performance menées au Canada.

Plus de détails à venir…

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires