L’Appui Mauricie cesse ses activités

Par marie_eve_alarie
L’Appui Mauricie cesse ses activités
Pierre Morissette, président de l'Appui Mauricie. (Photo : (Photo Marie-Eve Alarie))

PROCHES AIDANTS. Après neuf ans consacrés au développement des services aux proches aidants d’aînés, l’Appui Mauricie cessera ses activités le 31 octobre prochain.

Cette décision a été prise par le conseil d’administration et entérinée par l’assemblée des membres en regard au contexte de restructuration vécu par le réseau des Appuis. 

Cette restructuration prévoit une centralisation de la gouvernance à Montréal. Les Appuis régionaux seront remplacés par des conseillers aux régions relevant directement de l’Appui national. Le financement prévu pour soutenir la mission des Appuis à travers le Québec est maintenu et sera géré par l’instance nationale. 

Au quotidien, ces changements ne seront cependant pas ressentis par les proches aidants qui font appel aux services des organismes partenaires, assure Florence Pauquay, directrice générale de l’Appui Mauricie.

« C’est un remaniement administratif, mais l’enveloppe budgétaire octroyée aux organismes pour développer des services demeure la même, affirme-t-elle. Les conseillers aux régions vont, quant à eux, faire exactement le même travail que nous. Les proches aidants sont entre de bonnes mains avec les organismes de la Mauricie. L’Appui va continuer à les soutenir, mais sous une autre forme. »

Un conseiller sera affecté à la Mauricie. Celui-ci sera soutenu par un comité consultatif régional afin de s’assurer que les réalités territoriales et les besoins des proches aidants soient pris en compte lors des actions qui seront posées en Mauricie. L’Appui national a également grossi son équipe aux communications qui pourra s’acquitter de davantage de mandats de communication et de sensibilisation sur la situation des proches aidants. 

L’Appui Mauricie laissera tout de même un legs intéressant puisque l’instance nationale souhaite reprendre le Salon des aidants et des aînés et l’organiser à travers le Québec. « C’est tellement une belle réussite que l’Appui national veut le reprendre et en faire des petits partout au Québec. Même chose avec notre Salon des ressources avec des professionnels de la santé. C’est notre héritage de la Mauricie pour les proches aidants du Québec et on en est fier », mentionne Mme Pauquay.

En 2014-2015, lors de la première année de financement de projets, seulement six organismes ont répondu à l’appel de projets totalisant un investissement 176 100 $ pour des services d’information, de formation, de soutien psychosocial et de répit aux aidants. En 2020-2021,  872 800 $ ont été investis auprès de 15 projets visant le développement de services aux proches aidants. 

En 2020-2021, ce sont 17 768 heures d’intervention qui ont été données, rejoignant plus de 1600 proches aidants. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires