La MRC des Chenaux en action pour le développement touristique

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
La MRC des Chenaux en action pour le développement touristique
Marie-Andrée Trudel, agente de promotion à l’entrepreneuriat et au développement touristique de la MRC des Chenaux, et Diane Aubut, mairesse de Sainte-Anne-de-la-Pérade. (Photo : courtoisie)

TOURISME. La MRC des Chenaux s’est dotée d’un plan d’action pour développer l’industrie touristique sur son territoire. Cette planification stratégique renferme des projets à réaliser d’ici 2023.

Parmi ceux-ci, il y a l’amélioration du réseau cyclable, le développement du Parc de la rivière Batiscan et l’amélioration des aménagements de mise à l’eau. La MRC des Chenaux désire également effectuer une réflexion régionale sur la pêche aux petits poissons des chenaux pour renouveler le concept et enrichir l’expérience.

Il est aussi question de développer et de promouvoir les activités hivernales, de mettre de l’avant les circuits touristiques existants et le Chemin du Roy, en plus de développer le tourisme gourmand et mettre en valeur les produits du terroir.

Une partie du travail consistera également à mettre en place des forfaits regroupant plusieurs attraits et services. Quelques-uns sont d’ailleurs déjà disponibles sur le tout nouveau site web de Tourisme des Chenaux.

«La planification stratégique en tourisme a été approuvée au printemps. On voulait rencontrer les entreprises et leur présenter, mais ça n’a pas été fait à cause de la pandémie. On est à regarder quand et de quelle manière ça pourra se faire», indique Marie-Andrée Trudel, responsable du développement touristique à la MRC des Chenaux.

Cartes touristiques géantes

Cet été, des cartes touristiques géantes ont été installées dans les municipalités de la MRC des Chenaux. À l’aide d’un code QR, les visiteurs sont redirigés vers le site web de Tourisme des Chenaux.

«Les cartes géantes sont plus accessibles et plus écologiques que celles qui sont envoyées par la poste. Ça peut rejoindre non seulement les citoyens, mais aussi les visiteurs, fait remarquer Mme Trudel. Les matériaux qu’on a utilisés pour leur conception sont assez résistants pour durer deux ans.»

On retrouve notamment les cartes touristiques géantes près de l’église à Champlain, à l’agora de Saint-Narcisse, aux quatre coins à Saint-Maurice et au parc en bordure de la rivière à Sainte-Anne-de-la-Pérade. Quant au nouveau site web de Tourisme des Chenaux, on peut y accéder via cette adresse : tourismedeschenaux.ca

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de