La Formation vocale Allez chante revisite les classiques des années 70

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
La Formation vocale Allez chante revisite les classiques des années 70
La Formation vocale Allez chante pendant une répétition. (Photo : Audrey Leblanc)

SAINTE-ANNE-DE-LA-PÉRADE. La Formation vocale Allez chante explore cette année le répertoire musical des années 70 pour son concert annuel, qui aura lieu le 5 mai à l’église de Batiscan.

Pour le directeur du chœur, Benoit Barry, cette thématique n’a pas été choisie au hasard. «C’est un peu un cadeau que je me suis fait parce que c’est la musique de mon adolescence, dit-il. On va retrouver des chansons d’Harmonium, Beau Dommage, Charlebois, Starmania, The Beatles, Offenbach, Boule Noire, etc. Le style de chant est vraiment éclectique.»

La variété, c’est d’ailleurs ce qui caractérise la Formation vocale Allez chante. Composé d’une trentaine de choristes, elle explore un thème différent chaque année, allant du folklore québécois aux chants de la Nouvelle-France.

«Notre but, c’est d’abord et avant tout d’avoir du plaisir, souligne M. Barry. C’est une activité sociale et notre groupe est soudé. De belles amitiés se sont formées ici. On a un souci de performance, mais ce n’est pas le principal critère.»

«Même si c’est pour le plaisir, on se donne des défis, ajoute ce dernier. On prépare un concert chaque année qu’on présente généralement à deux reprises. On fait aussi parfois des concerts de Noël.»

À quelques reprises, la Formation vocale Allez chante a eu l’occasion de collaborer avec d’autres chœurs. Elle a participé à un concert donné pour les 40 ans de l’Alliance chorale du Québec. Le chœur a aussi fait une prestation dans le cadre de l’émission La Petite Séduction. De plus, en 2017, il a présenté un concert spécial dans le cadre du 350e anniversaire de la Municipalité de Sainte-Anne-de-la-Pérade.

Un chœur à quatre voix

Fondée en 2006 à Sainte-Anne-de-la-Pérade par Benoit Barry et Monique Landry, La Formation vocale Allez chante est un chœur à quatre voix : soprano, alto, ténor et basse. Il est composé cette année de 12 hommes et 18 femmes.

«On était une douzaine de membres au début, se souvient M. Barry. Au fil du temps, grâce au bouche à oreille, des gens d’autres villages sont venus se greffer au groupe. Maintenant, on a des choristes qui viennent de quatre MRC différentes. On en a beaucoup de la MRC des Chenaux, mais aussi de Mékinac et Portneuf. On a 6-7 personnes qui sont là depuis le tout début et près d’une dizaine qui sont dans la trentaine.»

D’octobre à mai, le groupe se réunit un soir par semaine pour pratiquer. Les membres participent également à une fin de semaine intensive de répétition à l’approche du concert. Celle-ci s’est d’ailleurs tenue en février.

À propos du directeur Benoit Barry

Le directeur de la Formation vocale Allez chante, Benoit Barry, aime chanter depuis qu’il est haut comme trois pommes. Il a fait partie de plusieurs chorales. En 1988, alors qu’il travaillait au Jardin botanique de Montréal, il a fondé le «chœur jardinier», une formation vocale d’une quarantaine de membres qu’il a dirigée pendant trois ans.

Depuis 2012, il participe en tant que choriste au chœur de l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières. Propriétaire du Verger Barry à Sainte-Anne-de-la-Pérade, il va sans dire qu’il chante aussi la pomme à son épouse, Monique Landry, depuis déjà quelques années.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de