La Chambre de commerce de Mékinac lance sa saison

Par Rédaction Mékinac-Chenaux
La Chambre de commerce de Mékinac lance sa saison
(Photo : Facebook)

AFFAIRES. La Chambre de commerce de Mékinac a tenu mercredi dernier sa toute première activité de la saison 2019-2020.

Deux grandes orientations ont été ciblées pour 2019-2020. Le président de la chambre, Hubert Damphousse, a dévoilé ces orientations qui ont été élaborées, cet été, lors du lac à l’épaule des administrateurs. Afin de faire face à différents défis, la Chambre veut maximiser son efficacité et sa visibilité ainsi que celle de ses membres. Elle souhaite aussi soutenir les entreprises face à la pénurie de main-d’œuvre et mieux les outiller.

«Notre objectif cette année est de poursuivre les actions entamées l’an passé afin de soutenir le dossier de la main-d’œuvre. Que ce soit par l’envoi de chroniques spécialisées, d’activités de formation ou d’appui, la Chambre désire vous épauler dans vos démarches», explique M. Damphousse.

Afin d’offrir une meilleure visibilité à ses membres, la Chambre de commerce offrira une tribune pour que les membres puissent communiquer entre eux en créant un groupe Facebook privé. «L’objectif est de faciliter le réseautage entre nos membres», précise la directrice général, Mélanie Thiffeault.

Par ailleurs, le projet Mékinac j’achète se poursuivra et prendra de l’ampleur au cours de l’année. Mme Thiffeault rappelle l’importance de l’achat local et de la conservation des services de proximité. Mékinac j’achète a lancé, dernièrement, un projet de cartes cadeaux. «Avec ce projet, on veut que l’argent reste dans la région», ajoute Mme Thiffeault. Les cartes sont disponibles chez plusieurs détaillants de la MRC.

Sur la photo, on reconnait le président de la Chambre de commerce de Mékinac, Hubert Damphousse, la directrice générale, Mélanie Thiffeault, la candidate du Bloc Québécois, Nicole Morin, et le candidat du Parti conservateur, Bruno-Pier Courchesne.

Pour terminer, la directrice a dévoilé le nouveau calendrier des activités. Une première formation sera offerte sur la pénurie de main-d’œuvre en octobre.  La directrice souligne également que le 16 octobre aura lieu la conférence de presse qui présentera les finalistes du Gala Reconnaissance Desjardins. Quant à lui, le gala est prévu pour le 15 novembre. De plus, le traditionnel souper de crabe sera de retour au début mai. Quelques nouveautés s’ajouterons au calendrier cette année, dont des 5 à 7 en entreprise qui permettrons de faire connaître quelques entreprises membres de la Chambre. Finalement, un volet sportif s’ajoute à la programmation avec un tournoi de volleyball inter-entreprise.

Suite à la présentation de la Chambre, deux candidats aux élections fédérales ont eu droit à une tribune de 15 minutes afin d’exposer leurs priorités pour le développement économique de Mékinac. Le Bloc Québécois, représenté par Nicole Morin, a fait valoir l’importance de se pencher sur le problème de pénurie de main-d’œuvre et des enjeux environnementaux. Le candidat au parti conservateur, Bruno-Pier Courchesne, a fait part de ses priorités qui sont de soutenir l’innovation et la compétitivité des entreprises de la région et de ramener les jeunes en région et faire en sorte qu’ils y restent.

Pour plus d’infos sur la Chambre de commerce et le calendrier, rendez-vous au ccmekinac.ca.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de