La Caisse Desjardins fermera ses portes à Grandes-Piles

Par Rédaction Mékinac-Chenaux
La Caisse Desjardins fermera ses portes à Grandes-Piles

GRANDES-PILES. Le maire de Grandes-Piles, Michel Germain, déplore la décision de la Caisse Desjardins du Centre-de-la-Mauricie de fermer ses portes dans la municipalité à compter du 7 juin.

«Il s’agit de l’une des pires nouvelles que j’aie reçues depuis que je suis en fonction», indique le premier magistrat dans un communiqué publié sur le site Internet de la municipalité.

M. Germain a été informé de cette décision de la Caisse Desjardins ce matin. C’est la baisse d’achalandage des clients qui serait à l’origine de la fermeture du comptoir de services.

«C’est le modèle classique de la rationalisation de services dans les petites communautés qui s’opère encore au détriment des citoyens et du tissu social. Ce qui irrite de surcroît, c’est d’être placés devant un fait accompli sans avoir été préalablement sensibilisés par la situation», poursuit le maire qui dénonce cette façon de faire «plutôt cavalière» qui ne considère pas les impacts de cette décision chez une clientèle vieillissante.

«Si tel avait été le cas, nous aurions pris soin de responsabiliser notre communauté à la sauvegarde de ce service de transactions financières. À tout le moins, nous aurions pu nous pencher sur une solution technologique et envisager le guichet automatique pour compenser la perte», affirme Michel Germain.

La Municipalité juge  qu’elle a toujours agi en bon partenaire en offrant gratuitement la disponibilité du local à la Caisse Desjardins depuis de nombreuses années. Le service n’est accessible que les mardis, entre 8 h 30 et 11 h 30, et les jeudis, entre 13 h 30 et 17 h 30, soit seulement 7 heures par semaine.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de