Kapibouska: de village western à marché public

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Kapibouska: de village western à marché public
Marisol Gélinas, coordonnatrice du Marché public Kapibouska. (Photo : courtoisie Village western Kapibouska)

ACHAT LOCAL. Faute de pouvoir y tenir sa saison touristique en raison de la pandémie, le Village western Kapibouska à Saint-Tite se transformera cet été en marché public.

«Ça s’est fait très vite, raconte Marisol Gélinas. On a la chance d’avoir un magnifique site et des producteurs nous ont approchés pour venir vendre leurs produits. C’est une belle occasion de faire vivre notre économie locale», poursuit la coordonnatrice du site.

Tous les vendredis du 26 juin au 25 septembre, de 16h à 19h, une quinzaine de marchands tiendront un kiosque dans chacun des bâtiments du village western. «Les normes de distanciation seront évidemment respectées», assure-t-elle. La demande est tellement forte chez les intéressés qu’une partie du stationnement sera sans doute utilisée pour aménager quelques kiosques supplémentaires.

«Dans la mesure du possible, ça sera exclusivement des producteurs de Mékinac et Des Chenaux. Certains seront là tout l’été et d’autres ponctuellement. Il n’y aura pas de doublon et on fera appel à un marchand de l’extérieur seulement si le produit n’est pas offert dans notre région», poursuit Marisol Gélinas.

Le Village western Kapibouska avait expérimenté avec succès la formule des marchés publics lors de la période de l’Halloween et des Fêtes en 2019. «On avait reçu près de 500 personnes le 14 décembre même si la température était vraiment mauvaise.»

En ouvrant seulement en fin d’après-midi les vendredis, le Marché public Kapibouska espère attirer les consommateurs locaux bien sûr mais aussi les villégiateurs qui viendront passer le weekend à leur chalet ou aux campings si ceux-ci finissent par ouvrir. «Nous voudrions que ces visiteurs viennent faire leur épicerie de biens essentiels à Kapibouska en arrivant dans la région. Et pourquoi pas, mettre un chapeau de cowboy ou un foulard pour magasiner», sourit la coordonnatrice confiante du succès de ce nouveau projet.

Marchands confirmés

  • La Brûlerie Mékinoise
  • Les jardins de l’Apothicaire
  • Microbrasserie À la Fût
  • La ferme de la Grive
  • La ferme ABC Mékinac
  • Petite Nature
  • La Fabrique Gourmande
  • Méchoui Alexandre Delisle
  • Grano-Vrac et délices
  • Le Brinadon
  • Les semeurs de jardins
Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Chantal Auger Recent comment authors
  S'inscrire  
newest oldest most voted
Notifier de
Chantal Auger
Guest
Chantal Auger

Super bonne idée. Bravo