Huit courses en mémoire des victimes des féminicides

Audrey Leblanc

Huit courses en mémoire des victimes des féminicides
Les Péradiennes Julie Balleux et Maryse Bellemare. (Photo : (Photo - Geneviève Magier photographe))

SAINTE-ANNE-DE-LA-PÉRADE. Technicienne en loisirs, vie culturelle et communautaire pour la Municipalité de Sainte-Anne-de-la-Pérade, Maryse Bellemare a relevé le Défi des Demois’Ailes cette année pour soutenir la cause des femmes victimes de violence.

Elle a réalisé huit courses de 5 km en sept jours. Chacune d’elles était vendue au coût de 13$, symbolisant les treize féminicides survenus depuis le début de l’année. Encouragée par ses amis et concitoyens, elle a remis près de 400 $ aux maisons d’hébergements de la région qui viennent en aide aux femmes et aux enfants victimes de violences conjugales.

«J’ai décidé de relever le défi cette année parce que la formule adaptée à la situation sanitaire convenait à ma réalité et mon horaire. Je me suis inscrite en mai avec mon amie Julie Balleux, raconte Mme Bellemare. Malgré les entraînements en virtuel, on a été très bien accompagnées et soutenues par le comité organisateur et les autres participantes.»

«Julie et moi, on a commencé l’aventure ensemble et on l’a terminée ensemble en faisant notre dernière l’une aux côtés de l’autre, ajoute cette dernière. On s’est dépassé et je peux dire que je garde un très beau souvenir de cette expérience. Même si je courais seule la plupart du temps, je me sentais accompagnée par les gens qui m’ont encouragée en achetant une de mes courses. J’inscrivais leur nom sur mes bras et ils couraient avec moi de cette façon.»

De son côté, Mme Balleux a amassé un montant avoisinant les 700 $. «On courait en se disant qu’on est chanceuse d’être des femmes libres, confie Mme Bellemare. La cause nous a toujours touchées, mais encore plus cette année avec les féminicides. Ça nous a forcées à continuer malgré la fatigue et les douleurs musculaires.»

Rappelons que le Défi des Demois’Ailes s’est achevé le 11 juillet et a permis d’amasser 16 000 $ pour les différentes maisons d’hébergement de la région. Ce sont 77 personnes qui se sont surpassées pour la cause. Depuis la création du défi, il y a neuf ans, 504 000 $ ont été amassés par les coureurs.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires