Hommage à une grande dame d’Hérouxville

Par Rédaction Mékinac-Chenaux
Hommage à une grande dame d’Hérouxville
(Photo : courtoisie)

HÉROUXVILLE. Afin de rendre hommage à une grande dame d’Hérouxville, la municipalité a dédié le nom de parc intergénérationnel Solange-Fernet-Gervais qui se trouve à proximité de l’église St-Timothée.

L’inauguration officielle a eu lieu le 19 juillet dernier. Madame Solange Fernet Gervais a été très impliquée dans sa région ainsi qu’au Québec, et a consacré sa vie à l’avancement de la société, des affaires rurales et du droit des femmes.

La commission de la toponymie avait déjà décerné à ce parc le nom de madame Solange Fernet Gervais il y a de cela quelque temps. La municipalité souhaitait allait encore plus loin afin de souligner de façon plus marquée l’implication et la contribution digne de mention de cette dame.  Cette féministe et femme d’affaires copropriétaire de la Ferme Denijoy s’est impliquée à titre bénévole dans de nombreux organismes de différents secteurs.

Tout en élevant ses sept enfants, Mme Fernet Gervais a été notamment membre fondatrice du Syndicat des agricultrices de la Mauricie, membre du Conseil du statut de la femme, administratrice au Centre de femmes de Mékinac, première membre féminine du CA du quotidien Le Devoir, et fondatrice et coordonnatrice de la Société historique de Hérouxville.

Notons que l’insigne de Chevalière lui a été décerné en 1993 par l’Ordre national du Québec et son engagement social avait également été souligné par l’Assemblée nationale en 2016 lors de son décès.

Des plaques commémoratives ont été installées dans le parc intergénérationnel d’Hérouxville et dévoilées afin de rendre hommage à madame Fernet Gervais en présence de membres et proches de la famille qui ont assisté à la cérémonie.

Un parc aux usages multiples

Plusieurs éléments ont été installés récemment afin d’optimiser les usages de ce parc. On y retrouve maintenant un support à vélo, un gazebo avec accès pour les gens à mobilité réduite ainsi qu’un module d’étirements. Un abreuvoir qui aura la particularité de désaltérer autant les humains que les animaux de compagnies complète l’installation. Des bacs à fleurs viennent agrémenter le décor pour en faire un lieu attrayant et inciter les gens à s’y attarder. À noter que le tout fut réalisé avec la participation du programme Fonds région et ruralité (FRR) de la MRC pour un montant de 18 400$ et à un montant de 4900$ provenant du fonds des Loisirs de Hérouxville.

Pour Bernard Thompson, préfet de la MRC de Mékinac et maire d’Hérouxville, cette inauguration essentielle est en plus significative pour contribuer à la vitalité et à la qualité de vie du territoire. «C’est pour moi un immense plaisir que cette inauguration permette de rendre hommage à cette grande dame de chez nous et que l’on puisse honorer ainsi son engagement exceptionnel envers sa communauté de la MRC de Mékinac. En sa mémoire, nous souhaitons que ces nouvelles installations contribuent au mieux-être de nos concitoyens et permettent de faire de ce parc intergénérationnel un lieu rassembleur autant pour la population locale que les gens de passage dans notre belle municipalité.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires