Les fraudeurs s’en donnent à cœur joie

Boris Chassagne, Initiative de journalisme local
Les fraudeurs s’en donnent à cœur joie
(Photo : Marie-Eve Alarie)

MRC DE MÉKINAC. Les plaintes déposées par les victimes de fraude se multiplient et la Sûreté du Québec ne cesse de marteler les messages de précaution. Le poste de Mékinac de la SQ n’y fait pas exception.

Depuis la fin du mois de septembre, une dizaine de plaintes en lien avec une fraude ont été signalées au poste de la SQ de la MRC de Mékinac.

Les stratagèmes visent cette fois l’achat d’animaux de compagnie peu chers ou même, de biens à prix incroyable. Pensons aux arnaques au bois de chauffage qui n’arrive jamais et aux équipements de protection offerts « gratuitement ».

Tout le monde peut en être victime

« C’est généralisé, partout au Québec », rappelle la sergente Éloïse Cossette, porte-parole de la SQ en Mauricie. Les gens se disent : « Hey le prix est bon et je ne veux pas manquer ma chance». Ils vont débourser des centaines, voire des milliers de dollars. Les victimes se mettent elles-mêmes dans le pétrin», dit-elle.

La sergente Cossette donne l’exemple de chiens gratuits auxquels – oh surprise –  des frais de cage et vétérinaire sont soudainement rattachés.

« On a lancé un avis au mois de mai et je l’ai renvoyé en septembre. On espère toujours que les gens allument, qu’ils se rendent compte qu’ils sont dans un stratagème de fraude. J’ai un monsieur qui a payé 3 600 $ pour une voiture sans l’avoir vue! On a vécu ça pour des locations de chalets aussi ». Les gens se présentent sur place pour découvrir qu’il s’agit d’une maison à vendre.

6 M$ de pertes en six mois

Six millions de dollars : c’est le montant que les Canadiens ont perdu dans une fraude entre le 6 mars et le 20 septembre derniers. Près de 19 M$ l’an dernier.

« On espère que les gens vont vous lire et nous lire et éviter  de se mettre en mauvaise posture», indique Éloïse Cossette, en confiant que même son poste à la SQ ne la met à l’abri de rien. Elle reçoit, elle aussi, chaque jour, des courriels d’hameçonnage.

« C’est important de le signaler, ajoute-t-elle. Ça permet à la SQ d’identifier les réseaux, de mailler les fraudeurs.» Les autorités ont récemment mis la main au collet d’une douzaine de personnes impliquées dans une fraude amoureuse.

Extorsion, stratagème de romance, investissements douteux, marchandises à prix incroyable, dons extraordinaires. Un seul conseil : si c’est trop beau pour être vrai, ce l’est probablement… Et si ça ne vous semble pas normal, retenez-vous de cliquer!

Doutez, soyez sceptiques et critiques, rappelle la Sûreté du Québec.

Les conseils d’usage demeurent : privilégiez les sites Web sécurisés qui commencent par  https:// ou qui affichent un cadenas fermé ou une clé en bordure de la barre d’adresse et renseignez-vous avant de faire une transaction. Ne donnez jamais votre numéro d’assurance sociale ou votre date de naissance, en ligne.

Si vous croyez être victime de fraude ou si vous connaissez une personne qui en a été la cible : Centre antifraude du Canada 1-888-495-8501 ou sur www.antifraudcentre-centreantifraude.ca.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires