Environnement Mauricie fête ses 25 ans

Par Rédaction Mékinac-Chenaux
Environnement Mauricie fête ses 25 ans
Sur la photo, on retrouve Jacinthe Campagna (conseillère municipale de Shawinigan), Lauréanne Daneau (directrice générale d'Environnement Mauricie) et Marie-Louise Tardif (député de Laviolette-Saint-Maurice), en 2019 lors de la réalisation du projet Sous les pavés (2019) à Shawinigan. (Photo : courtoisie)

Le Conseil régional de l’environnement Mauricie (Environnement Mauricie) célèbre son 25e anniversaire de fondation.

Au cours de la prochaine année, l’organisme présentera son histoire, reviendra sur les grands dossiers environnementaux qui ont marqué la région et le Québec et offrira des témoignages de gens qui ont rendu ce travail possible.

Pour lancer cette année de festivités, les membres d’Environnement Mauricie et les citoyens de la région sont invités à participer au 5 à 7 virtuel: «Vos souhaits pour 2045!». L’événement aura lieu le 8 décembre, soit lors de la journée mondiale du climat. Les participants seront appelés à imaginer la Mauricie des 25 prochaines années dans le cadre d’un atelier créatif durant lequel ils exprimeront leurs souhaits pour la région. Les places étant limitées, les gens doivent s’inscrire à l’adresse info@environnementmauricie.com.

Un peu d’histoire

Dès ses débuts, Environnement Mauricie adopte une approche basée sur la concertation et la proposition de solutions constructives. C’est donc avec plus de 70 participations à des consultations publiques et une douzaine de mémoires que le conseil régional de l’environnement a alimenté les débats au cours des 25 dernières années.

«Que ce soit la mise à jour du régime forestier québécois, la gestion des cours d’eau, la transition énergétique, la gestion des matières résiduelles, les plans et politiques de développement durable ou encore la création d’aires protégées, Environnement Mauricie travaille avec rigueur pour souligner les impacts des choix politiques et les bonnes pratiques pour l’environnement», mentionne le président du conseil d’administration, André Lavoie.

Le conseil régional de l’environnement a également déployé 36 projets et plus d’une centaine d’activités de sensibilisation depuis 1995. Les états généraux de l’environnement menant à la création du livre vert de la Mauricie, les colloques Eau et municipalités organisés en collaboration avec les organismes de bassin versant ou encore les débats électoraux, illustrent la diversité des interventions.

«Le 5 à 7 sera l’occasion de revenir sur ce parcours qui vaut la peine d’être souligné», explique Lauréanne Daneau, directrice générale d’Environnement Mauricie.

Pour Environnement Mauricie, cet anniversaire se veut aussi une occasion de se projeter collectivement dans l’avenir. L’organisme prévoit ainsi créer des occasions pour entendre ce que les gens souhaitent pour la Mauricie de 2045. Quelles actions doit-on entreprendre au cours des 25 prochaines années pour y arriver ? «Avec les crises sanitaire et climatique, il faut s’accrocher à de l’espoir, ajoute Mme Daneau. C’est le meilleur moyen de ne pas sombrer dans un pessimisme paralysant, mais plutôt d’agir et de faire partie de la solution.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires