Des revendications pour améliorer le sort des femmes

Photo de Marie-Eve B. Alarie
Par Marie-Eve B. Alarie
Des revendications pour améliorer le sort des femmes
Joanne Blais, directrice de la TCMFM (Photo : Marie-Eve Alarie)

La Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie (TCMFM) s’est déplacée aux bureaux de circonscription des ministres Jean Boulet et Sonia LeBel pour leur faire part des revendications de la région dans le cadre de la cinquième action internationale de la Marche mondiale des femmes en Mauricie.

L’augmentation du salaire minimum à 15% de l’heure et reconnaître pleinement la valeur du travail des femmes en assurant un revenu qui couvre tous les besoins essentiels, mieux prévenir toutes les formes de violences faites aux femmes, la mise en place de mesures favorisant une transition écologique porteuse de justice sociale et la mise en place de mesures inclusives aux femmes migrantes et immigrantes.

«Un meilleur respect des droits des femmes autochtones et la mise en place de mesures concrètes pour sécuriser leur vie et leur quotidien font aussi partie de nos revendications. On voit encore beaucoup de femmes autochtones qui disparaissent ou qui sont assassinées. On n’en fait pas assez pour que ça arrête», soutient Joanne Blais, directrice de la TCMFM.

L’organisme a aussi ajouté une adaptation régionale aux revendications provinciales, soit la hausse des prestations de l’aide sociale.

«Ce sont des revendications que l’on porte depuis longtemps. En ce qui concerne les prestations de l’aide sociale, ça avait été discuté au niveau provincial, mais il a été décidé de miser sur une demande pour optimiser les gains dans le dossier de la pauvreté. En Mauricie, on a plusieurs groupes de lutte contre la pauvreté. On a vu que c’était une demande importante pour eux et elle est tout à fait légitime. C’est la raison pour laquelle on a tenu à faire cet ajustement sur le plan régional», explique Mme Blais.

Journée internationale du droit des femmes

Plusieurs activités se tiendront dans la région pour souligner la Journée internationale du droit des femmes. Le lancement régional de la Marche mondiale des femmes se fera le 8 mars, du côté de l’Espace Shawinigan.

Cet événement, qui se veut festif et rassembleur, sera le théâtre de prestations artistiques, prises de parole engagées, de créations d’œuvres collectives, de kiosques d’information et d’ateliers de partage culturel. Toutes ces activités sont d’ailleurs en lien avec les revendications pour l’année 2020.

Des activités pour les enfants seront aussi organisées sur place. Les détails sont disponibles sur la page Facebook de la TCMFM.

Les activités dans la région se poursuivront jusqu’à la tenue de la grande marche du Québec, le 17 octobre, à Terrebonne.

SHAWINIGAN

  • Atelier «Cyberviolence : prévenir, sécuriser et agir » le 11 mars à 17h30. Le lieu sera précisé lors de l’inscription au 819 538-4554

TROIS-RIVIÈRES

  • Conférence La sexualité après l’accouchement et les différents types de contraception le 15 mars à 13h30 au Centre Ressources Naissance (690, boul. Récollets). Inscription : https://ressourcesnaissance.ca/produit/conf-sexualite/
  • Dîner festif et discussion Les droits des femmes : où en sommes-nous? le 3 mars de 12h à 15h au Centre de santé des femmes de la Mauricie (889, rue Haut-Boc). Inscription : 819 378-1661 ou projet@csfmauricie.ca
  • Conférence La politique au féminin avec Christine Labrie et Mariannick Mercure le 4 mars à 19h au Cégep de Trois-Rivières. On peut se procurer des billets gratuits au local HF-2010 su pavillon des Humanités du Cégep
  • COMSEP | 5 mars, 13h30 : atelier d’éducation populaire (femmes seulement); 5 mars, 17h : souper pour femmes seulement; 5 mars 19h : spectacle pour femmes seulement; 6 mars, 19h : spectacle ouvert à tous. Ces activités auront toutes lieu à la Maison de la culture. Inscription : Nathalie Gauthier au 819 378-6963

MRC MÉKINAC

  • Transport collectif offert pour l’événement régional de Shawinigan. Départ à 8h le 8 mars, derrière l’hôtel de ville de Saint-Thècle. Gratuit.
  • Transport proposé pour participer à l’activité de la Collective des Femmes  à Nicolet (souper spectacle avec Mélanie Ghaminé). Départ de l’autobus à 15h15, le 14 mars, derrière l’hôtel de ville de Saint-Thècle. Inscription avant le 10 mars au 418 289-2588

LA TUQUE

  • Souper spectacle avec Geneviève Côté au Complexe culturel Félix-Leclerc le 5 mars à 18h. Inscription : 819 523-7829 (35$)

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de