Une année faste pour l’artiste Cindy Bédard

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Une année faste pour l’artiste Cindy Bédard
Cindy Bédard (Photo : Christine Berthiaume)

MUSIQUE. L’année 2019 promet d’être riche en projets pour l’auteure-compositrice et interprète de Saint-Tite, Cindy Bédard, avec la sortie d’un troisième album, en plus de partager la scène avec une icône de la musique country, Paul Daraîche.

Présentement, l’artiste consacre la majorité de son temps à l’écriture de son troisième album.

«Je suis en studio à tricoter ce troisième album qui devrait sortir plus tard cette année. On vise l’automne avec l’arrivée du Festival western de St-Tite. Les racines country seront toujours là, mais j’ai envie aussi de faire un album qui va me ressembler. Ce sera des chansons francophones, mais il y aura très certainement des collaborations avec d’autres artistes.»

On peut notamment s’attendre à une collaboration avec Paul Daraîche, un mentor pour Cindy Bédard, qui lui a déjà écrit une chanson, ainsi qu’avec Mara Tremblay.

D’ailleurs, question de s’imprégner encore plus de la culture country, Cindy Bédard ira prochainement à Nashville, une première visite dans cette Mecque de la musique country.

«Ça faisait très longtemps que je rêvais d’aller à Nashville et découvrir le berceau de la musique country aux États-Unis. Je vais y passer une semaine à la fin du mois de mars, seule avec ma guitare, pour m’inspirer. Je n’ai rien de planifié. Je veux errer ici et là pour faire un mariage de la musique de Nashville et de Saint-Tite. C’est certain que je me vois déjà écrire au Bluebird Cafe.»

«Le country, c’est une façon d’être»

Cindy Bédard assure des premières parties des spectacles de Paul Daraîche et elle y est aussi choriste.

«Cette visibilité peut assurément être un tremplin pour ma carrière. J’ai eu la chance de collaborer avec lui sur mon premier album. Quand il m’a appelée pour faire partie de sa tournée, j’ai évidemment accepté et je me sens parrainée. En l’écoutant, j’ai un amour qui grandit encore plus pour le country et toute cette culture. Le country, c’est une façon d’être aussi», souligne-t-elle.

«Je rencontre son public et je vois qu’il s’agit de gens fidèles. Il est généreux et il a un amour de son public et je veux continuer dans cette voie. Chaque spectacle est une belle aventure et je trouve ça impressionnant de me retrouver à côté de lui sur les mêmes planches», conclut l’artiste.

Cindy Bédard sera du Festival western de Saint-Tite encore une fois cette année.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires