Un salon du livre dans Mékinac… organisé par des jeunes

Par superadmin
Un salon du livre dans Mékinac… organisé par des jeunes
On aperçoit les jeunes de 2e année qui ont travaillé pour tenir l'événement.

CULTURE. Dans le cadre d’un projet entrepreneurial, les élèves de 2e année de l’école La Providence de Saint-Tite organisent un Salon du livre jeunesse qui se tiendra le 11 mai prochain à l’intérieur de l’école.

L’aventure a commencé par un projet entrepreneurial visant à faire aimer et apprécier la lecture chez les enfants, mais rapidement la clientèle visée a pris de l’ampleur. C’est ainsi que de fil en aiguille et à travers différentes activités, l’idée est venue de créer un grand salon du livre qui permettrait d’accueillir les autres écoles de Mékinac ainsi que toute la population à venir assister à cet événement culturel d’envergure.

Les petits débrouillards littéraires ont donc fait appel à une entreprise spécialisée afin d’offrir une grande diversité de livres. Donc le 11 mai prochain, c’est un vaste choix de volumes s’adressant aux enfants d’âge préscolaires jusqu’aux élèves de secondaire 2, plus d’une vingtaine d’éditeurs présents ainsi qu’un invité de marque que nous pourrons retrouver au Salon du livre. Les élèves ont réussi à convaincre l’illustrateur Philippe Béha, de participer à leur activité. Ce dernier sera présent toute la journée afin d’offrir des ateliers aux différentes écoles qui viendront les visiter et il prévoit demeurer sur place jusqu’à 18h pour  tenir une séance de signature pour la population.

Lors de la journée, déjà trois écoles ont confirmé leur présence et plus de 200 élèves se rendront sur place pour visiter le salon du livre, en tout c’est donc plus de 475 élèves qui participeront à l’activité. La population de Mékinac  pourra aussi bénéficier de cet événement puisque les gens auront accès au salon tout à fait gratuitement après les heures de classe, donc de 15h30 à 19h30.

«Les élèves ont mis beaucoup de temps et de passion dans leur projet sans jamais oublier l’objectif de départ qui était de faire découvrir et aimer la lecture aux gens. Le salon du livre se veut le point culminant de l’aventure et c’est avec des étoiles dans les yeux et le sourire aux lèvres que mes élèves souhaitent partager ce moment avec le plus de gens possible», mentionne Sophie-Renée Vaugeois, l’enseignante et maître d’œuvre de l’événement.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires