La sortie de l’album de L45C prévue en septembre

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
La sortie de l’album de L45C prévue en septembre
Hermann Bourassa, ou son nom d'artiste L45C. (Photo : courtoisie)

CULTURE.  Au départ, le propriétaire de Location d’outils Saint-Tite Herman Bourassa, dont son nom d’artiste est L45C, prévoyait une dizaine de chansons sur son album « Mon histoire ». En raison de son succès depuis le printemps dernier, l’album dont la sortie est prévue le 23 septembre offrira 19 chansons du rappeur.

Au cours de la journée du 7 août, L45C a lancé un nouveau vidéoclip de la chanson « La vida ». Sous des teintes de rap et de reggae, l’artiste de Mékinac a réalisé une collaboration avec Paranoize, un artiste originaire de Longueuil qui vit présentement au Mexique depuis une douzaine d’années. « C’est une chanson parfaite quand il fait beau pour mettre du soleil dans la journée! Je suis très content les radios de la région font tourner « La vida », notamment au 92,9 FM et au 102,3 FM », exprime L45C.

En quelques jours seulement, le vidéoclip a été vu plus de 40 000 fois sur YouTube

Mais pourquoi avoir passé de 10 à 19 chansons pour l’album dont la couverture est l’artiste alors qu’il était enfant? « Je suis un peu extrême, répond Herman Bourassa en riant. Je voyais que ça marchait bien cet été. Je suis notamment passé à plus de 1000 abonnés sur ma page Facebook de L45C. J’aborde différentes thématiques comme la maladie mentale, l’intimidation, et aussi des messages comme quoi il ne faut pas lâcher quand ça va mal. Même si une chanson est un peu plus sombre, il y a toujours une lueur d’espoir. »

Comme il l’avait mentionné lors de notre entretien en février dernier, M. Bourassa réalise ce projet pour inciter les jeunes à ne pas broyer du noir, lui qui a eu une adolescence plutôt mouvementée. D’ailleurs, il remettra une somme de 1000$ prochainement à l’organisme Partenaire action jeunesse Mékinac dont la mission est de favoriser la prévention des difficultés sociales (toxicomanie, délinquance, etc.) auprès des jeunes de 11 à 17 ans du territoire.

C’est la compagnie Propagande distribution qui est responsable de la mise en marché de l’album et des différentes plateformes.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires