Coup de jeunesse pour le parc Adrien-Bélisle 

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Coup de jeunesse pour le parc Adrien-Bélisle 
Entourant la mairesse Annie Pronovost tenant la plaque qui sera installée dans le parc le printemps prochain, on retrouve Roxanne Gaudreau, conseillère Relations avec le milieu Centre-du-Québec - Mauricie chez Hydro-Québec, et Hugues Carpentier, coordonnateur des loisirs à Ville de Saint-Tite. (Photo : (Photo L'Hebdo - Bernard Lepage))

SAINT-TITE.  Annoncés il y a un an, les aménagements du parc Adrien-Bélisle à Saint-Tite ont été inaugurés ce 1er décembre en présence de la mairesse Annie Pronovost et de Roxanne Gaudreau,  conseillère Relations avec le milieu Centre-du-Québec – Mauricie chez Hydro-Québec.

C’est que cette réalisation a été rendue possible grâce à la contribution financière de près de 283 000$ versée par la société d’État en vertu du Programme de mise en valeur intégrée (PMVI) dans le cadre de la construction du poste de Mékinac à 230-25 KV et des lignes à 230 KV qui l’alimentent. Une plaque sera d’ailleurs installée dans le parc l’an prochain pour souligner l’apport d’Hydro-Québec dans la revitalisation des lieux.

Cette aide financière a permis la construction de jeux d’eau, l’ajout d’un module de jeux pour enfants et de mobilier urbain (tables, bancs, poubelles, etc.) ainsi que l’amélioration du centre communautaire Armand-Marchand et du mirador, bâtiment conçu pour le camp de jour (remplacement des fenêtres, peinture de l’extérieur, remplacement de la rampe pour les personnes à mobilité réduite et modernisation de l’intérieur).

Par ailleurs, Annie Pronovost a souligné qu’un préau sera construit le printemps prochain en vue de la présentation des spectacles estivaux Voix de chez nous. Cette scène recouverte (12 pieds de hauteur) aura 20 pieds de façade par 15 pieds à l’arrière par 25 pieds en longueur.

« Le nouvel aménagement du parc a été conçu pour être intergénérationnel. Il servira donc autant aux enfants qui fréquentent le camp de jour, aux jeunes familles qu’aux aînés du territoire et de la résidence Le Béli qui vivent juste en face », a expliqué la mairesse.

Fait à noter, l’équipement de jeux d’eau est écoresponsable puisque l’eau utilisée pour rafraîchir les enfants est ensuite dirigée vers un réservoir sous-terrain de 2000 gallons. Grâce à une pompe, cette eau pourra être transvidée dans le camion-citerne qui arrose les corbeilles de fleurs de la Ville ou dans le camion servant à balayer les rues.

Soulignons que le PMVI est un programme volontaire d’Hydro Québec qui vise à améliorer le cadre de vie des collectivités qui accueillent de nouvelles installations de transport (postes et lignes). Dans le cadre du PMVI, Hydro-Québec verse, à chacune des municipalités touchées par ses projets, une somme déterminée afin de permettre la réalisation d’initiatives choisies par les collectivités. La somme allouée correspond à un montant forfaitaire selon la superficie du nouveau poste.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires