Coup de coeur pour La Fabrique gourmande

Photo de Stéphanie Paradis
Par Stéphanie Paradis
Coup de coeur pour La Fabrique gourmande
La Fabrique gourmande de Saint-Narcisse a récemment remporté le prix Coup de coeur de la soirée Prestige des Chenaux. (Photo : Stéphanie Paradis)

En trois ans, Isabelle Magny a brillamment fait croitre sa Fabrique gourmande. Elle s’est entourée d’une équipe qu’elle adore, elle a agrandi ses locaux, elle a varié son offre gourmande et, pour mettre la cerise sur le gâteau pour son troisième anniversaire, elle a récolté deux prix lors du Gala Prestige des Chenaux du 22 novembre dernier, dont le prix Coup de cœur attribué par le vote de ses pairs.

Alexandre Hamelin.

C’est en octobre 2018 que le premier membre de l’équipe actuelle d’Isabelle Magny est arrivé. Alexandre Hamelin s’est joint à elle à la suite d’un appel du CRDI-TED; Alexandre est en effet autiste et passionné de cuisine. Il rêvait depuis deux ans déjà de travailler pour La Fabrique gourmande. Rêve devenu réalité, Isabelle lui a proposé une place, et aujourd’hui, il est le maitre d’œuvre du granola qu’il produit de A à Z.

Par la suite est arrivée Jacinthe Déry, jeune femme de 20 ans vivant avec la trisomie 21. Comme elle aura 21 ans cette année, l’école sera terminée pour elle, tout comme sa possibilité de stage. C’est pourquoi Isabelle, dès l’an prochain, veut l’intégrer à son équipe pour deux demi-journées par semaine.

Jacinthe Déry.

« Elle aime le monde et aime faire plaisir aux gens. On aimerait que ce soit elle qui accueille les clients quand on est ouvert au public », témoigne la fondatrice de La Fabrique gourmande.

L’intégration de gens éloignés du marché du travail a d’ailleurs été un aspect de son entreprise salué lors du Gala Prestige des Chenaux. Mme Magny explique pourtant qu’il est tout simple de faire une place à ces gens dans les entreprises et d’adapter son milieu pour eux.

« Je ne veux pas être dure, mais je pense qu’il y a des gens qui n’ont juste pas le goût de faire des efforts. Mais dans la vie, il faut faire des efforts. Le soutien en milieu de travail n’est pas assez présent », mentionne Mme Magny. Elle ajoute également que c’est d’autant plus important pour une entreprise locale d’intégrer les personnes vivant avec une déficience intellectuelle lorsqu’ils sont du même milieu. En effet, Alexandre et Jacinthe sont tous deux de St-Narcisse.

Est-ce que c’est cette approche qui a valu à La Fabrique gourmande ses prix au Gala Prestige? « On essaie d’intégrer tout ce qui se fait de beau et de bon d’ici. J’ose croire que c’est tout ça ensemble qui a fait une différence », raconte-t-elle avec émotion. Car en plus de ces gens formidables qui forment son équipe, Isabelle Magny intègre les produits régionaux à ses créations.

« C’est bien beau de dire qu’on fait des craquelins et des granolas, mais on pense qu’un biscuit, ça goûte un biscuit. C’est tout. Mais quand ça goûte les pommes du Verger Barry ou le citron des huiles de Pranasens, ça fait toute la différence. Ça nous ramène à nos racines et à nos valeurs », commente-t-elle.

La Fabrique gourmande étend ses activités

Depuis l’ouverture de La Fabrique gourmande, l’entreprise a beaucoup évolué. On peut désormais se procurer les produits dans près d’une vingtaine de points de vente au Québec, de Montréal à la Gaspésie, sans oublier la région de la Mauricie.

Isabelle Magny est très fière de l’équipe qu’elle est en train de mettre en place.

On peut également aller directement à la boutique pour faire des achats, en sac ou même en vrac. En effet, les surplus frais sont congelés et les gens peuvent apporter leurs propres plats et varier les saveurs qui autrement ne peuvent être mélangées dans les sacs. Les mélanges frais causeraient des altérations à la texture et aux saveurs.

Les nouveautés ne cessent de se pointer. La Fabrique gourmande offre désormais un service de plats préparés pour les services de garde en milieu familial avec des protéines végétales, comme le conseille d’ailleurs le nouveau guide alimentaire canadien, ou encore avec des poissons en conserve provenant de pêche responsable et sans agent de conservation. Les populaires: le tofu général tao ou encore le cari de lentilles!

On pourrait également voir naitre prochainement des plats préparés pour les familles, des ateliers de décoration de biscuits pour les adultes (parce que ce ne sont pas juste les enfants qui aiment les biscuits!) ou encore des pains frais de blé entier, offert par Amélie Cossette, la nouvelle copropriétaire de La Fabrique gourmande actuellement en train de se perfectionner en boulangerie.

Isabelle Magny est très fière de l’équipe qu’elle est en train de mettre en place, avec en plus l’ajout de Danielle Hardy, également technicienne en diététique, tout comme elle. Cette dernière sait s’entourer de gens aussi passionnés qu’elle pour répondre aux besoins et demandes des clients. Son objectif: cuisiner pour les gens pour qu’ils prennent une pause tout en prenant soin de leur santé et de leurs papilles gustatives!

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de