Conversion de l’église : toujours en attente d’une autorisation

Audrey Leblanc

Conversion de l’église : toujours en attente d’une autorisation
L'église de Sainte-Geneviève-de-Batiscan. (Photo : (Photo - Audrey Leblanc))

SAINTE-GENEVIÈVE-DE-BATISCAN. Voilà maintenant presque un an que l’église de Sainte-Geneviève-de-Batiscan est en voie d’être vendue dans le but de la convertir en immeuble abritant douze logements adaptés pour des personnes ayant une déficience physique, intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme. Depuis, l’organisme Hébergement adapté et supervisé (HAS) des Chenaux attend le feu vert de la SHQ pour procéder aux travaux de rénovation. 

« Aux dernières nouvelles, on devrait recevoir une réponse d’ici deux mois. Si c’est le cas, on pense que les logements pourraient être disponibles pour le 1er juillet 2023. Il faut savoir que les travaux vont s’échelonner sur plus d’un an », indique le maire de Sainte-Geneviève-de-Batiscan, Christian Gendron.

Rappelons que cela fait plusieurs années que l’Association des personnes vivant avec un handicap (APeVAH) des Chenaux travaille sur ce projet. L’idée est d’offrir des logements à prix modique adaptés et supervisés. La compagnie à but non lucratif Hébergement adapté et supervisé (HAS) des Chenaux a d’ailleurs été fondée dans le but d’offrir en location les unités résidentielles à cette clientèle ayant des besoins particuliers. 

« On a hâte que le projet se réalise », lance M. Gendron. La conversion de l’église représente un investissement d’environ 3 millions de dollars.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires