Une bourrasque d’espoir pour les enfants Leucan

Photo de Stéphanie Paradis
Par Stéphanie Paradis
Une bourrasque d’espoir pour les enfants Leucan
La 2e édition de la Randonnée motoneige Leucan se tiendra le 7 mars prochain à Saint-Maurice.

SAINT-MAURICE.  Mario Massicotte a toujours donné aux gens dans le besoin et c’est avec l’organisation de la Randonnée motoneige Leucan Mauricie-Centre-du-Québec que le Mauriçois récidive pour une deuxième année.

Grâce au Club de motoneige de Champlain et à de nombreux bénévoles, une vingtaine d’enfants Leucan auront l’occasion de participer, le samedi 7 mars, à une balade à motoneige. Cet aller-retour de Saint-Maurice à Saint-Narcisse qui permettra, le temps de quelques heures, de penser à autre chose que les traitements et la maladie.

«Ça fait du bien de remonter le moral de ces gens-là, car ils sont toujours dans le néant sur ce qui s’en vient, explique l’organisateur. Le visage des parents aussi, ça en dit long sur le bien qu’apporte cette journée! »

Les motoneigistes de la région sont également conviés à participer aux activités. Une centaine de motoneiges sont attendus le jour J.

« Il y a toute une logistique derrière l’organisation parce que décoller un cortège de cent motoneiges, ça fait long!», s’exclamait M. Massicotte. En effet, les motoneiges ne peuvent pas s’immobiliser n’importe où par question de sécurité.

L’an dernier, un peu plus de 18 000 $ avaient été amassés. Cette année, M. Massicotte a bon espoir d’atteindre les 20 000 $. Tous les profits de la journée seront remis à Leucan Mauricie-Centre-du-Québec.

En plus des motoneiges, il sera également possible de s’aventurer sur les pistes à bord de <@Ri>snowmobile<@$p> B12 de Bombardier à faible coût (5$ pour les adultes, 2$ pour les enfants). Les B12 seront aussi à la disposition des enfants qui pourraient avoir froid sur les motoneiges.

Un exemple porteur d’espoir

« Étant jeune, mon rêve était de faire de la motoneige. Ce n’était pas tout le monde qui avait une motoneige dans le temps. Quand j’ai embarqué sur une motoneige, c’était le plus beau jour de ma vie, confie Mario Massicotte. Je me dis alors que le petit gars ou la petite fille qui a le même rêve, pourquoi ne pas le réaliser? »

Tout a commencé à la suite d’un cri du cœur sur les réseaux sociaux et dans les médias de la mère d’Olivier Pagé, atteint de paralysie cérébrale. M. Massicotte a répondu à l’appel en offrant un peu de liberté au jeune homme âgé de 29 ans à l’époque en l’amenant en motoneige, tout en récoltant des fonds pour l’Association de la paralysie cérébrale.

M. Massicotte a voulu retenter l’expérience, mais cette fois-ci avec Leucan Mauricie-Centre-du-Québec. « Si on peut embellir la vie ce des enfants-là, faisons-le!»

Cette année, c’est Marc-André Lallemand, ancien conseiller à la Municipalité de Saint-Maurice, qui a accepté d’être le président d’honneur. « Personne n’est mieux placé que lui pour donner de l’espoir aux parents. Il est un enfant de Leucan qui est aujourd’hui marié et qui a deux beaux enfants en santé. C’est porteur d’espoir, car quand tu en vois d’autres qui ont survécu, ça fait du bien », mentionne M. Massicotte.

Les enfants Leucan seront invités à diner avec les motoneigistes à la salle municipale de Saint-Maurice, avant le départ qui se fera aux alentours de 13 h. En soirée, la population est invitée à un souper au casse-croûte La Grondinoise, repas qui sera suivi par le spectacle d’Éric Masson et ses musiciens.

Il est également possible de faire un don à la Randonnée motoneiges Leucan Mauricie-Centre-du-Québec par le site web de Leucan ou via le lien partagé sur la page Facebook de la randonnée.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires