Un premier Défi têtes rasées réussi dans Mékinac

Rédaction L'Hebdo Mékinac/des Chenaux

Un premier Défi têtes rasées réussi dans Mékinac
Le premier Défi têtes rasées de Mékinac a réuni un dizaine de participants. (Photo : (Photo courtoisie))

COMMUNAUTÉ. Le premier Défi têtes rasées Leucan dans la région de Mékinac a dépassé les attentes. L’événement a permis d’amasser 16 574,80$, surpassant l’objectif de 15 000$ qui avait initialement été fixé.

Une dizaine de participants se sont retrouvés au Gym G.P.S. pour relever le Défi têtes rasées et le Défi coupe-couette pour la cause.

« Grâce à l’implication de tous, Leucan peut offrir des services distinctifs et adaptés aux enfants atteints de cancer et leur famille dans la région. Les dons amassés nous permettent également d’être le principal bailleur de fonds de la recherche clinique, qui a fait passer le taux de survie de 15 % seulement à plus de 82 % en vingt ans. Leucan a également mis sur pied un fonds des séquelles pour répondre à cette réalité que peuvent vivre les enfants atteints de cancer », souligne Nathalie Matte, directrice, dons majeurs et partenariats – Est du Québec et directrice des dons planifiés à Leucan.

La porte-parole du Défi têtes rasées de Mékinac, Manon Lebel, propriétaire des Bonnets Joy, a également pris part au défi. Manon a été coiffeuse pour les Défi têtes rasées Leucan dans les dernières années. Il y a trois ans, en raison d’un épisode de pelade, une maladie auto-immune, Manon a perdu ses cheveux et ça l’a fait beaucoup réfléchir sur l’importance des cheveux sur l’apparence physique et la confiance en soi.

Son entreprise est née de cette réflexion et a permis un partenariat avec Leucan. Avant la perte de ses cheveux, Manon avait décidé de se faire raser pour Leucan, mais c’est finalement samedi dernier qu’elle a pu passer sous le rasoir devant une trentaine de spectateur et amis venus l’encourager.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires