5 questions des Fêtes à… Bernard Thompson

Propos recueillis par Bernard Lepage

5 questions des Fêtes à… Bernard Thompson
Bernard Thompson, maire de Hérouxville et préfet de la MRC de Mékinac. (Photo : Archives L'Hebdo)

NOËL. Nous avons demandé à dix personnalités des MRC Mékinac et des Chenaux de répondre à cinq questions en lien avec Noël. Voici ce qu’a dit Bernard Thompson, préfet de la MRC de Mékinac et maire de Hérouxville.

Quel est ton incontournable au souper de Noël? 

Un repas de Noël sans son traditionnel ragoût de pattes de cochon n’en serait pas un. C’est qu’il s’agit pour moi de la meilleure façon de se rappeler des recettes de Noël transmises par nos mères et nos grand-mères. Ce qu’elles prenaient le temps nécessaire à la préparation des Fêtes!

Ta tradition favorite?

Préparer l’arbre de Noel et le décorer d’ornements anciens récupérés des marchés aux puces au courant de l’année. Bien sûr, on y retrouve l’ange et l’étoile de Bethléem au sommet de l’arbre ainsi que la crèche et ses personnages, ceux-là mêmes que j’observais dans mon enfance, le petit Jésus n’y apparaissant que le 25 décembre et Gaspard, Melchior et Balthazar, les rois mages, en retrait pour respecter leur arrivée le 5 janvier!

Ta chanson du temps des Fêtes préférée? 

Celle dont j’étais soliste dans une manécanterie il y a de cela plus de cinquante ans : » Il est né le divin enfant, jouez hautbois, résonnez musettes, Il est né le divin enfant, chantons tous son avènement « . Un accomplissement d’adolescent que l’on conserve presque jalousement.

Ton plus beau souvenir du temps des Fêtes? 

La visite familiale du jour de l’an alors que nous partions chez les oncles et les tantes avec nos parents. Tant de sourires et de » becs du jour de l’an » accompagnés des différents jeux de société que nos cousins et cousines avaient reçus à Noel.

Le cadeau le plus étrange que tu as reçu?

Je devais avoir huit ou neuf ans et notre frère aîné avait eu l’idée de distribuer à ses frères et sœurs une appréciation de leurs habitudes quotidiennes, quelles soient bonnes ou mauvaises. J’avais donc déballé une boîte contenant des miettes de pain et de biscuits annonçant qu’il faudrait peut-être restreindre mes gourmandises d’enfant.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires