Classique de canots 2019: Paul Gauthier honoré

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Classique de canots 2019: Paul Gauthier honoré
L’organisation de la Classique internationale de canots de la Mauricie a décidé de rendre hommage à Paul Gauthier en associant son nom à la coupe remise aux vainqueurs de la course de 200 km - catégorie Rabaska, désormais intitulée la «Coupe Paul Gauthier». Photo Hebdo Journal - Jonathan Cossette

L’heure est la période d’inscriptions pour les canotiers en vue de la 86e édition de la Classique internationale de canots de la Mauricie. En plus d’annoncer les nouveautés 2019, l’organisation de la Classique a décidé de rendre hommage à Paul Gauthier en créant un trophée à son nom.

La Classique apportera quatre principales modifications pour l’édition 2019, toujours dans l’optique d’accommoder les athlètes et d’améliorer la sécurité.

«On a ouvert nos livres et on a revu la sécurité, sur l’eau comme sur terre. On a aussi regardé les catégories et la façon dont se déroule la compétition», a d’abord lancé Dominic Thibault, directeur du volet compétition à la Classique. «La première mesure apportée en est une à laquelle on réfléchissait depuis plusieurs années. En effet, le ravitaillement des équipes se fera exclusivement sur terre à des endroits prédéterminés pour des soucis écologiques, car des bouteilles et la nourriture pouvaient se retrouver à l’eau, mais aussi pour raisons de sécurité, car ce n’était pas évident pour tous de trouver des ravitailleurs habiles sur l’eau, ravitailleurs qu’il fallait loger et nourrir aussi ce qui apportait d’autres dépenses.»

«On a aussi décidé d’enlever le sprint à La Tuque. On a fait une réunion incluant une quinzaine de canotiers américains qui ont déjà à se déplacer pour trois jours. C’était des dépenses et des coûts de plus pour eux.»

Une plage horaire pour le mesurage sera offerte le vendredi soir, ainsi que le samedi matin.

Classes participations

Comme autre changement, la 86e édition offrira une classe «Participation» pour les catégories R9 et C2. «On veut attirer de nouveaux canotiers, et aussi des anciens qui voudraient décider de faire la course par pur plaisir», explique M. Thibault. «En R9, c’est différent, car ceux qui seront de la classe «Participation» ne feront que la première étape. On invite vraiment des écoles, des anciens ou des entreprises à venir essayer dans tous types d’embarcations de R9 et vivre la Classique le temps d’une étape.»

De son côté, l’entrepreneur Paul Gauthier fait partie de l’arrière-scène de la Classique depuis 2015. Sa collaboration a entre autres permis l’importante expansion de l’organisation au cours des dernières années et c’est pourquoi les organisateurs lui ont rendu hommage.

«Il y a des moments historiques dans la vie des organisations et ce matin en est un. Paul (Gauthier) a changé l’image de la Classique dès son arrivée à travers la stratégie, les commandites et plusieurs histoires qui se sont créées», a témoigné Stéphane Boileau, directeur général de la Classique.

«On a découvert un homme de cœur et il n’attend pas qu’on lui demande de l’aide. Félicitations à tout ce qu’il a fait pour la Classique», a pour sa part renchéri le président de l’Association des coureurs en rabaska, Martin Gervais.

La Classique a donc décidé de lui rendre hommage en associant son nom à la coupe remise aux vainqueurs de la course de 200 km – catégorie Rabaska, désormais intitulée la «Coupe Paul Gauthier».

Rappelons que la Classique se tiendra du 30 août au 2 septembre prochain.

 

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de