Changements climatiques: Mékinac et Des Chenaux en mode action

Par Rédaction Mékinac-Chenaux
Changements climatiques: Mékinac et Des Chenaux en mode action
Sous forme d’atelier, les préoccupations municipales ont été mises en communs, dont les principales concernent la sécurité de la population et des infrastructures.

ENVIRONNEMENT. Les vingt municipalités des MRC de Mékinac et des Chenaux ont participé au début du mois de novembre à deux journées de réflexion portant sur les changements climatiques.

À l’invitation de la SADC de la Vallée de la Batiscan, une cinquantaine de personnes, élus et directeurs généraux, se sont penchées sur les enjeux reliés à ce phénomène. Directrice générale d’Environnement Mauricie, Lauréanne Daneau a notamment vulgarisé du contenu scientifique abordant les concepts de gaz à effet de serre (GES), les distinctions entre la météo et le climat, de même que l’importance de miser sur des actions d’atténuation (lutte) et d’adaptation aux changements climatiques.

«Les municipalités se trouvent au premier plan des impacts et conséquences des changements climatiques. En créant une occasion de mobiliser leur équipe et de consacrer une soirée à cet enjeu, les élus et fonctionnaires arrivent à nommer et identifier des actions concrètes à réaliser dans leur milieu», s’est réjouie Lauréanne Daneau.

Sous forme d’atelier, les préoccupations municipales ont été mises en communs, dont les principales concernent la sécurité de la population et des infrastructures. Plusieurs participants ont mentionné le souvenir récent des inondations et autres aléas du climat ayant causé des dommages dans les municipalités cette année. Plusieurs mentionnaient aussi un sentiment d’impuissance, démontrant que la formation remplissait un réel besoin.

Ce fut donc l’occasion de trouver des moyens d’action pour réduire les émissions de GES, dont l’électrification des transports, l’achat local et de saison, la gestion des matières résiduelles efficace qui permet de réduire l’enfouissement et de valoriser les matières recyclables, l’éducation et la sensibilisation des citoyens, avec un effort particulier auprès des jeunes.

Ces deux journées de réflexions répondaient à une priorité identifiée par les membres de la Table de concertation territoriale sur le développement durable de la Vallée de la Batiscan, coordonnées par Isadora Tremblay, conseillère en développement durable à la SADC. Elles s’inscrivent également dans la série de formations sur les changements climatiques destinées au milieu municipal donnée par Environnement Mauricie.

Soulignons que cette table de concertation est composée de Stéphanie Chabrun (Bassin Versant Saint-Maurice), Christine Demers (SAMBBA), Mélanie Thiffeault (Chambre de commerce de Mékinac), Nadia Moreau (MRC de Mékinac),  Guy Veillette (Carrefour jeunesse emploi Mékinac), Lionel Arseneault (MRC des Chenaux), Jean Brouillette (CDC des Chenaux), Myriam Mongrain (CJE Trois-Rivières/MRC des Chenaux), Gilles Mercure (SADC Vallée de la Batiscan) et Isadora Tremblay (SADC Vallée de la Batiscan).

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de