Album acoustique et spectacles intimistes

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
Album acoustique et spectacles intimistes
Éric Masson. (Photo : Lyne Simon)

SAINTE-GENEVIÈVE-DE-BATISCAN. Après une année chamboulée par l’annulation des spectacles et des festivals, le chansonnier Éric Masson revient en force avec la sortie d’un nouvel album et la présentation de spectacles intimistes autour du feu.

«Dans la dernière année, j’ai vécu de grandes déceptions avec l’arrêt de tous nos spectacles. Le coup a été dur à encaisser, mais ça m’a aussi permis de revenir à l’essentiel, de prendre du bon temps avec ma famille et de retrouver le plaisir que j’ai de jouer pour ma famille et mes proches. Parmi toutes les mauvaises nouvelles, il y a aussi eu du positif. J’ai retrouvé l’essence même du pourquoi je fais de la musique», confie l’artiste.

C’est d’ailleurs ce contexte bien particulier qui lui a inspiré l’album «Retour aux sources», dont le lancement aura lieu le 6 mai. «C’est une sonorité acoustique, un peu à l’image de la dernière année où on est revenu aux sources, explique-t-il. Pour moi, le retour aux sources dans la musique, c’est de prendre ma guitare et de faire des chansons autour du feu. C’est dans cet esprit qu’on a pensé l’album. On avait le goût de faire les choses simplement, de revenir à la base.»

On y retrouvera d’anciennes compositions revisitées de même que de nouvelles écrites au cours des derniers mois. «Il y aura aussi des reprises de chansons qui m’accompagnent depuis le début de ma carrière et qui ont façonné le chansonnier que je suis, précise-t-il. Pour ce qui est des anciennes compositions, ce sont des chansons que les gens connaissent peut-être moins parce qu’on ne les jouait pas vraiment dans les festivals, ça s’y prêtait moins.»

Son dernier album remontant à 2013, c’est avril fébrilité qu’il attend le lancement du 6 mai. «Je ne sais pas encore quelle forme ça prendra. Si on peut être quelques personnes rassemblées, je serai très content. On va s’ajuster à la situation», dit-il.

Spectacles autour du feu

Par ailleurs, le chansonnier offrira cet été des spectacles dans la cour arrière de ses fans, en formule acoustique autour du feu. Évidemment, tout cela est conditionnel à l’autorisation gouvernementale.

«On est encore en attente de savoir si les spectacles et les festivals reprendront, mais je n’avais pas le goût d’attendre qu’il se passe quelque chose. J’avais envie d’aller au-delà de ça et d’offrir un concept de spectacle à plus petite échelle et qui me semble plus réaliste dans le contexte actuel», indique-t-il.

«C’est vrai que je n’ai pas été bien présent en ligne pour des spectacles virtuels, admet ce dernier. En toute franchise, c’est parce que ça me rendait souvent plus triste qu’autre chose. Être seul dans mon sous-sol à faire des chansons devant un écran, ce n’est pas moi, ce n’est pas comme ça que j’aime faire de la musique.»

L’idée des spectacles intimistes est de réunir une dizaine de personnes autour d’un feu. «Je prends ma guitare, on chante et on s’amuse, lance-t-il. C’est simple et c’est aussi une formule qui est en lien direct avec l’album. J’ai eu l’occasion d’en faire quelques-uns l’an dernier et ç’a donné lieu à de super belles soirées. Cette année, je me croise les doigts pour qu’on ait l’autorisation de refaire ce genre de soirées.»

Pour l’instant, ces spectacles auront lieu tous les jeudis soirs, du mois de mai jusqu’au mois d’août. Déjà 14 dates sont réservées. «Je n’exclus pas la possibilité d’ajouter des fins de semaine, mais pour le moment, je ne le fais pas par respect pour mes musiciens. J’ai encore un petit espoir que certains spectacles reviennent et je veux donner la priorité des fins de semaine à mes musiciens. Je veux mettre toutes les chances de notre bord pour qu’on ait l’occasion de remonter sur scène ensemble», explique Éric Masson.

Les gens intéressés à réserver le chansonnier un jeudi soir cet été peuvent lui écrire via la page Facebook «Eric Masson et ses Musiciens».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires