Une pétition pour des bandes rugueuses sur la 155

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Une pétition pour des bandes rugueuses sur la 155
La route 155 est réputée pour être la plus meurtrière en Mauricie. (Photo : Archives L'Hebdo)

ACCIDENT. Un Trifluvien ayant un chalet en Haute-Mauricie vient de mettre en ligne une pétition demandant au ministère des Transports du Québec d’implanter des bandes rugueuses sur certaines sections de la route 155.

Romuald Bezard fait le trajet Trois-Rivères à Lac-à-Beauce à toutes les semaines et deux accidents successifs survenus au cours du mois l’ont convaincu qu’il faut agir pour mettre fin au carnage.

Le 7 juin, une dame du Lac-Saint-Jean perdait la vie lorsque sa voiture a été heurtée par une automobile roulant à contre-sens à la hauteur de Saint-Roch-de-Mékinac. Le conducteur du véhicule sur la mauvaise voie se serait endormi au volant. Puis le 11 juin, un dépassement hasardeux à la hauteur de Trois-Rives entrainait un autre spectaculaire accident. Dans ce dernier cas, l’alcool serait en cause.

«Il y a un moment où tu te dis: ça ne me tente pas que ce soit moi le prochain», expliquait l’instigateur de la pétition à L’Hebdo. L’informaticien voudrait que les bandes rugueuses soient non seulement implantées sur les bas-côtés mais également au centre de la chaussée lorsque les lignes doubles interdisent les dépassements. «Ces bandes rugueuses aurait permis au chauffeur endormi de se réveiller et éviter qu’une dame soit tuée.» Selon Romuald Bezard, ce dispositif calmerait également les ardeurs des «fous dingues» qui dépassent n’importe où, n’importe comment.

L’homme a aussi des raisons personnelles de mener ce combat alors que son propre frère est décédé la veille de son 50e anniversaire dans un accident automobile alors qu’il s’était endormi au volant. «Heureusement, il n’a tué personne en traversant la route», témoigne M. Bezard.

«Sur des longues distances comme la route 155 où on ne peut avoir des policiers partout, je crois que les bandes rugueuses s’imposent. C’est une solution simple et peu couteuse.» Si sa pétition obtient un nombre important de signatures, il s’engage à faire pression auprès des élus et du ministère des Transports du Québec.

Pour consulter ou signer la pétition, cliquez sur https://bit.ly/2N7tE8y

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires