Un retour attendu pour Brittany Kennell à Saint-Tite

Daniel Birru dbirru@icimedias.ca

Un retour attendu pour Brittany Kennell à Saint-Tite
Brittany Kennell sera de nouveau en spectacle à Saint-Tite cette année (Photo : Alain Lambert)

MUSIQUE. S’il y a une chose que Brittany Kennell a hâte de vivre cette année, c’est bien le Festival Western de St-Tite en mode habituel, c’est-à-dire sans restriction sanitaire liée à la COVID-19. Et elle compte les jours avant de pouvoir se lancer sur scène.

La formule adaptée a été très difficile l’année dernière pour la chanteuse country, car pour elle, le buzz que produit le public lorsqu’elle est sur scène est un élément important, pour sa performance. « Quand je chante ici [au Québec], je chante vraiment pour les fans, et les gens qui aiment la musique country. Ça produit un moment différent sur la scène, quand tu peux établir une connexion comme celle-là avec le public », dit-elle.

Originaire de Montréal, d’où elle a été jointe au téléphone par L’Hebdo, Brittany Kennell divise son temps entre le Québec et Nashville, aux États-Unis, où elle a développé une carrière musicale country au cours des dernières années. Elle indique qu’elle ressent vraiment une différence entre les deux, lorsqu’elle est sur scène. Si elle chante beaucoup plus pour un public passionné, aux quatre coins du Québec, elle dit que Nashville est plus axé sur la performance du côté de l’industrie de la musique, alors qu’elle travaille jour après jour pour faire avancer sa carrière.

Et un public passionné, elle a pu en voir dans les dernières semaines. Elle a effectué la première partie de Shania Twain au festival Boots and Hearts, en Ontario, en plus d’avoir performé lors de la deuxième journée des activités pour le festival Lasso, à Montréal, tous les deux en août. Elle se dirige maintenant vers Saint-Tite, où elle sait qu’elle y retrouvera une fois de plus des passionnés de la musique country. C’est elle qui fera la première partie du chanteur Matt Lang, le 16 septembre.

« J’aurai un plus gros groupe cette année dans mon band. On joue des chansons qui seront reprises de l’an passé pour la plupart, mais il y en aura quand même quelques nouvelles. Je pense que le public va bien en profiter. »

« Cette été, on a été bien chanceux car on a eu droit à plusieurs beaux gros shows un peu partout, poursuit Brittany. Ça nous donne la chance d’essayer des nouvelles choses, de se réajuster de spectacles en spectacles. Pour Saint-Tite, je pense qu’on aura vraiment l’opportunité d’avoir un bon show le fun pour tout le monde, avec de la vieille country, de nouvelle country, et on ajoute aussi un peu de rock. On a la chance d’en offrir un peu pour tout le monde. »

Brittany Kennell n’a pas l’intention de s’arrêter à sa propre performance. Elle veut prendre l’occasion pour voir d’autres spectacles, à Saint-Tite, de voir les autres événements qui se dérouleront dans le village durant les deux semaines, et ira voir des amis dans la région. 

La chanteuse doit participer à d’autres festivals en septembre, notamment à Magog, au Théâtre Corona de Montréal, et à Granby. Elle retournera par la suite faire des enregistrements pour son deuxième album à Nashville en octobre, mais passera l’hiver à Montréal.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires