Un réseau cellulaire… 3 km sous terre!

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
Un réseau cellulaire… 3 km sous terre!
Ambra Solutions a déployé un réseau cellulaire dans une profonde mine d'or en Abitibi. (Photo : courtoisie)

SAINT-TITE. L’entreprise Ambra Solutions, fondée par le Saint-Titien Éric L’Heureux, a réussi un véritable tour de force en déployant un réseau cellulaire dans la mine d’or la plus profonde des Amériques. Une innovation qui fait maintenant des envieux partout à travers le monde.

Située en Abitibi entre Rouyn-Noranda et Val-d’Or, la mine LaRonde de la société canadienne Agnico Eagle utilise depuis environ deux ans un réseau cellulaire LTE pour ses opérations.

La société a franchi un pas de géant en passant d’aucun réseau à une technologie LTE (long term evolution). Ce changement radical permet une gestion plus efficace et une économie de temps considérable pour cette mine de 3 km de profondeur avec 20 km de galeries (tunnels).

Concrètement, le réseau cellulaire permet aux mineurs d’être en communication directe entre eux, de mesurer la qualité de l’air grâce à des sondes et des capteurs et de télécommander de la machinerie lourde à distance. Le système développé par Ambra Solutions permet également d’identifier où sont les personnes et les véhicules dans la mine. Autre aspect intéressant, les mineurs peuvent désormais être en contact avec leurs proches à la surface.

Le président-fondateur d’Ambra Solutions, Éric L’Heureux.

«C’est non seulement plus sécuritaire, mais aussi plus efficace, soutient le président-fondateur d’Ambra Solutions, Éric L’Heureux. On a fait énormément de tests pour trouver les bonnes fréquences et les bonnes composantes pour que ça fonctionne dans un environnement comme celui-là. On avait déjà implanté des réseaux dans des mines à ciel ouvert, mais c’était notre première souterraine. On a travaillé là-dessus pendant environ deux ans.»

«Les gens d’Agnico Eagle ont été des pionniers, poursuit ce dernier. Ils ont d’ailleurs gagné plein de prix. C’est un joueur moyen dans le domaine et même les gros de partout dans le monde viennent voir ce qu’ils ont fait chez eux. Pour certaines mines, ça veut carrément dire que, du jour au lendemain, elles peuvent s’automatiser. C’est aussi intéressant dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre.»

Projet d’expansion

M. L’Heureux a fondé son entreprise de télécommunications en 2007. Aujourd’hui, Ambra Solutions emploie quelque 25 personnes et a des projets dans plusieurs pays à travers la planète, dont au Mexique.

«L’entreprise va grossir pour déployer cette technologie ailleurs dans le monde, indique M. L’Heureux. Ça fait environ trois ans qu’on est devenu un opérateur cellulaire et qu’on a le LTE. C’est ça qui nous a permis d’avoir le contrat en Abitibi. C’est une technologie plus performante qui nécessite beaucoup moins d’infrastructures. C’est parfait pour les mines souterraines et c’est ce qu’on veut exploiter partout dans le monde.»

Pour son travail avec Agnico Eagle, Ambra Solutions a même récemment remporté un prix à l’international. Un beau rayonnement pour cette entreprise.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires