Un premier séjour exploratoire conjoint dans Mékinac et le Haut St-Maurice

Par superadmin
Un premier séjour exploratoire conjoint dans Mékinac et le Haut St-Maurice
Une première collaboration pour un séjour exploratoire destiné aux jeunes diplômés pour les CJE du Haut St-Maurice et Mékinac.

EMPLOI. Les 26, 27 et 28 mai derniers, les carrefours jeunesse-emploi de Mékinac et du Haut St-Maurice s’unissaient pour offrir un tout premier séjour exploratoire conjoint portant sur la thématique forestière.

Sept candidats qualifiés âgés entre 18 et 35 ans étaient réunis  pour l’occasion avec une formation, un intérêt et une passion commune : la forêt.

Le domaine forestier est diversifié et la formation des participants l’était tout autant. Des étudiants au DEP en pâtes et papiers, aux diplômés au BAC en foresterie, tous y ont trouvé les informations nécessaires pour s’imaginer vivre en Mauricie.

La formule du séjour exploratoire conjoint, sur une plage horaire de 2 jours et demi, a débuté dans le Haut St-Maurice sur une note positive avec un atelier-emploi animé par une conseillère du CJE. Par la suite, les participants ont eu la chance de rencontrer les responsables des ressources humaines du Groupe Rémabec Inc. qui leur ont permis d’avoir un bel aperçu des opérations forestières de cette entreprise et de leurs différentes filiales.

Ensuite, un tour de ville a été effectué en autobus pour démontrer toute la diversité du territoire, une halte au parc des chutes et un tour d’hydravion ont complété l’avant-midi du samedi. Finalement, Hélène Langlais de Ville La Tuque a donné un atelier pour démontrer les spécificités de l’agglomération et un pour donner un aperçu du projet de bioraffinerie en Haute Maurice.

Samedi en fin d’après-midi, les participants prenaient la direction de Mékinac. Ils ont fait une halte au Musée du Bûcheron de Grandes-Piles et en soirée, ils ont pu vivre une activité extraordinaire en assistant au rodéo de la finale de l’IRPA. Dimanche matin, les participants ont eu une rencontre avec  Valérie Buist, de la Savonnerie artisanale Belle à Croquer où elle leur a fait le récit de son parcours d’entrepreneure. Par la suite, une rencontre de type «speed metting» les attendait avec différents acteurs socio-économiques et employeurs potentiels de la MRC de Mékinac.

La fin de semaine s’est terminée par une visite de l’entreprise Cedar-Tech à Ste-Thècle, en compagnie d’un des propriétaires. Les participants sont unanimes: une fin de semaine bien remplie et enrichissante leur a été proposée!

Il est bon de rappeler que les séjours exploratoires ont été mis en place afin d’encourager l’établissement de diplômés, âgés entre 18 et 35 ans, en région. En Mauricie, ils sont réalisés par les carrefours jeunesse-emploi et les agents de migration Place aux jeunes ont pour rôle d’attirer de la main-d’oeuvre qualifiée dans la région et d’assurer un suivi à distance des candidats potentiellement intéressés à migrer dans leur MRC respective.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires